Relisez les GO de Cébé- Semaine du 19 au 25 septembre 2016-

GO- En american music, un blanc vaut deux noirs photo-go

Contrairement à ce qui se dit, La vie d’un black compte bien aux Usa. Simplement il y a une échelle de valeurs. Quand un homme blanc et un homme noir tombent sous les balles, par exemple, ce n’est jamais la même chose.
il suffit de bien fouiller pour s’apercevoir que le premier nommé n’est jamais net, qu’il cache souvent bien des choses et qu’ il vaut mieux prendre ses devants. Même si cela peut entrainer des accidents. Aux écoles de police, on apprend d’abord aux « cops » à ne pas confondre réalisme et sacerdoce, quoi qu’en dise Obama.
Une devise connue de tous ? ? Il vaut mieux être jugé par douze (le nombre minimum de membres d’une Cour de justice), que par six (le nombre traditionnel de porteurs de cercueil)

GO  Contrats et baux 

Le Premier ministre, Mouhammad  Boun Abdallah Dionne
Le Premier ministre, Mouhammad Boun Abdallah Dionne

 C’est de bonne guerre. Dans tous les pays du monde, l’opposition cherche de petits poux au pouvoir en place. Parfois, elle trouve  de vraies bestioles, et  non des lentes, parfois toute la gesticulation  ne  relève  que de l’intox,  pour mettre le gouvernement  en mal avec les populations.

Est-ce pour cela que dans cette affaire du pétrole lampant et rampant, le Pm Mahammed Boun Abdallah Dionne parle de tohu-bohu de  certains détracteurs, qui essayent de  retarder les investissements en décourageant les opérateurs privés ?
Facile à savoir. Il suffit d’attendre. Tôt ou tard, les fuites s’organiseront et éclaireront la lanterne des Sénégalais.

Mais est-ce que le gouvernement  et ses détracteurs parlent le même langage dans cette affaire, quand il nous semble que loin de demander la preuve des contrats existants, les gars de Decroix et compagnie cherchent plutôt  à savoir comment certains  hauts d’en haut  se trouvent ils mêlés dans le business ?

Bon quand même de rappeler que dans Code Pénal, un certain article punit des travaux forcés à perpétuité tous ceux qui auront contrefait ou falsifié certains documents autorisés par la loi.

GO La gloire sur Facebook faceboo-go-660x330

Qu’allez-vous faire sur Facebook ? A la question, les réponses sont devenues très variées. Si au départ, tout le monde se donnait rendez-vous sur le réseau social pour blablater avec des amis, passer quelques moments de détente, échanger des infos, ou chercher à en savoir plus sur la petite mignonne qui demande à compter parmi vos amis, il faut croire que maintenant, tout y passe.
L’ami qui veut vous « doser » en vous apprenant, photos à l’appui, qu’il séjourne depuis quelque temps à Panama ou à Londres, le fonctionnaire frimeur qui vous envoie triomphalement des souvenirs de la Mecque, alors qu’il ne fait qu’encadrer des missionnaires en pèlerinage, ou le voisin qui vous expédie aussi des vues à couper le souffle, depuis le Palm Beach de Saly, et qui prie ardemment pour que vous confondez avec un palace de la Côte d‘Azur.
Sur Facebook maintenant, on est où on veut. Et pour le faire savoir à tout le monde, il n y a qu’à bien choisir la photo qui colle. Il s’agit presque pour certains de faire croire qu’ils figurent sur une espèce de tableau d’honneur.
Mais que dire de la petite « drianké » qui veut coûte que coûte nous montrer sa nouvelle robe, et légende sa photo soulignant que c’est en mode intérieur ? Ou alors, que penser de ce journaliste à bord d’un avion, (fut-il un coucou de desserte intérieure genre bimoteur), qui souligne en gras : l’avion a décollé ?
Enfin…peut être que c’est moi qui n’ai pas plus bien compris les enjeux. On vieillit toutes les 24 heures, quand même !

GO ; Pétrole : Ca sent trop le soufre thierno-alassane-sall

Encore une fois, ce sont les toubabs qui nous mettent en garde. Le pétrole que nous mettons dans nos bagnoles, est tellement polluant en soufre, qu’il dépasse entre 800 et 1000 fois ce qui est permis pour un être normal.
Alors, est-ce que ce sont les services compétents de l’Etat qui sont incompétents, ou est-ce que ce sont les Sénégalais qui sont des types particuliers, capables de supporter toutes les fumées toxiques, pour de petits profits clandos ?Moi, je voterais les deux à la fois. Et en attendant que les enquêtes aboutissent pour me donner raison, voilà au moins quelques éléments qui prouvent que nos autorités savent bien de quoi il s’agit, quand on leur parle de carburant frelaté.Distributions des hydrocarbures aux Sénégal ? Voilà ce que dit le règlement, d’après le Comité national des hydrocarbures

• la teneur en soufre est fixée à 0,10% pour l’essence ordinaire ;
• le supercarburant à 0,15% ;
• le pétrole lampant à 0,5% ;
• le gasoil à 3,50% ;
• le Fuel oil à 180,
• le Fuel oïl 380HT à 3,50% ;
• le Fuel oïl 380HTS à 2% ;
• le Diesel oïl à 1,0%.
Alors qui n’est pas au courant de quoi ? Me faites pas rire.

GO : Cité Mixta : Une arnaque de luxe 
go-mixta

Depuis bientôt un siècle, disposer d’une parcelle ou d’un terrain à Dakar, s’avère plus difficile que d’épouser deus misses Monde, en même temps. On s’accommode de tout et on paye à prix d’or, pourvu simplement que l’opération soit régulière devant l’administration, et qu’on ait des facilités de payement.
Est-ce ce qu’a compris la Société Mixta Africaine pour proposer aux Dakarois des logements près du Stade Léopold Sédar, beaucoup moins fonctionnels que des Hlm de Ngaye Mékhé ?
A la nouvelle cité en tout cas, les premiers ennemis auxquels il faut faire face s’appellent moustiques. Matin, midi et soir. Pas des mignons dont vous oubliez la piqure un quart d’heure après, parce que vous les avez arrosés d’un petit jus de YO-Tox, mais des véloces, des féroces qui fument des Baygon et vous rient au nez. Des guerriers amés de dards comme des scorpions, qui vous obligeront à cesser toute activité pendant une heure après piqûre, simplement parce que vous aurez besoin d’une bonne heure pour un grattage intégral du corps, loin des yeux et près des ongles. De varies sangsues.

Le deuxième fléau, avant que je ne lève l’ancre aujourd’hui, puisque je suis en convalescence et que j’ai envie de me reposer.

Le manque d’eau total. Comme en brousse, on se débrouille avec des charrettes ambulantes remplies du précieux liquide (1000 f l’unité et par jour), en attendant qu’un soi-disant contentieux avec la Sones se résolve un jour.Ce n’est pas tout. J’y reviendrai. Rendez-vous à la prochaine édition pour parler maintenant des petits problèmes, comme les prix multipliés par dix par les boutiques du coin, qui estiment que la zone est enclavée, éloignée, et qu’elles ne craignent rien.
Vous en faites pas. Je ne vais rien oublier.

Cébé

Voir aussi

AMNISTIE POUR JAMMEH ET SES PROCHES Mankeur Ndiaye nie en bloc

Le patron de la diplomatie sénégalaise a démenti un document signé, garantissant l’amnistie à Jammeh …