ACTUALITE

Relisez les GO de Cébé- semaine du 2 au 8 novembre 2015

  • Date: 7 novembre 2015

 

Afrobasket-lionne-462x340GO C’est bon, les « Lionnes ». Au boulot maintenant !

Selon plusieurs sites d’informations français, son conseiller juridique a été également mis en examen et le siège de la Fédération internationale, à Monaco, a été perquisitionné.
En d’autres termes, une enquête est en cours. Et tant qu’elle n’aura pas abouti, M. Diack bénéficie de la présomption d’innocence, tout comme de la solidarité de son pays, en particulier des journalistes avec qui il a toujours entretenu d’excellents rapports, voire plus.
Alors attendons un peu avant d’y aller à qui mieux-mieux. Assurons-nous d’abord des faits, avant de nous pencher sur les conséquences.

 images (1)GO : l’Assemblée obtient un prix hors concours

Hier, le Prix Goncourt a été attribué à Mathias Enard, pour son livre « Boussole ». De son côté,  le Prix Renaudot a été attribué à Delphine de Vigan pour « D’après une histoire vraie».

Mais ils n’étaient pas seuls ces toubabs, à se faire remarquer, et à mériter un prix. Notre Assemblée nationale aussi n’a pas démérité dans l’insuccès, car sur le plan international, l’on y réfléchira à deux fois avant de décerner à notre pays le titre de grande démocratie.
Avec des députés qui se bagarrent comme des chiffonniers (alors que leur utilité publique reste toujours à démontrer), l’institution court un grave danger quand elle admet la violence physique dans sa cour.
Il faut, avec Alioune Tine, convoquer de nouveau l’histoire, pour se rappeler que toutes les graves crises, qui ont rudement menacé la stabilité du Sénégal, viennent de l’Assemblée nationale. D’abord la crise de décembre 62 qui a pratiquement abouti à un changement de régime, ensuite la crise du 23 juin 2011 avec le rejet profond du projet de 3ème mandat et d’un modèle de parlementaires et de députés qui tournent le dos délibérément à la volonté du peuple.
Ainsi, ceux qui invoquent les textes et les règlements ne se rendent pas compte que des textes et des règlements qui transforment une Assemblée nationale en arène où les gens se battent, ne sont pas bons et qu’il faut les changer. Cette crise est politique et institutionnelle. Il faut donc la régler par un dialogue sincère, serein et responsable et non par des coups de poings ou des invectives.

 sagata-1-609x330GO Naissance d un nouveau parti. Encore ?

Pas pour tout le monde cependant. Puisque le nommé  El Hadji Amar Lô Gaydel vient de fonder “ Ard/Aar Sénégal” pour signifier Alliance pour la réforme et le développement. Le baptême a eu lieu ce dimanche 1er novembre 2015 à Dakar, mais on nous dit que le gars est de Sagatta, une bourgade située dans la région de Louga dont il est déjà le maire.
Vous en connaissez vous, beaucoup de gens qui habitent à Sagatta ? Moi, non. Un seul : un ancien journaliste du « Soleil ».
Voilà même si le Gaydel explique la création de sa formation politique par l’impératif de procéder à une réforme des structures de développement économique et social pour éviter de connaitre les mêmes revers, face aux échecs successifs des projets politiques et économiques du Sénégal de 1960 à nos jours, je persiste à croire qu’il aurait très bien pu intégrer le Ps, le Pds ou l’Afp.
C’est la même chose qu’ils disent tous avant les élections, non ?

mankeurndiayeministrre-660x330GO : Avec Mankeur, «lépaye bakhe»

Tout, selon Mankeur Ndiaye notre ministre des Affaire s étrangères. Pour notre projet d’autosuffisance en riz d’un coût global de 162 millions de dollars, pour notre projet d’électrification rurale, pour les transports et les infrastructures routières, ferroviaires, aéroportuaires, portuaires.

Mai aussi pour la formation des policiers et des militaires, des forces de maintien de la paix, puisque l’Inde aurait une grande expérience dans le domaine.
Des encadreurs de Police indiens ? Ca fait sérieux ça ? Moi, je demande à voir ! Parce que les flics de New-Dehli ou de Bombay ne sont pas très loin de leurs cousins sénégalais.Quand ils vous dressent un Pv après vous avoir adressé un «namasté : bonjour», ils se mettent au coin de la rue et vous demandent papiers… après papiers. Que vous ayez raison ou tort .Et quand ils vous quittent c’est toujours après avoir encaissé quelque chose, avec un «Sab tik ho jaéga» qui veut dire : «Tout ira bien».

Cébé

 

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15