ACTUALITES

Relisez les GO de Cébé- Semaine du 20 au 26 juillet 2015

  • Date : 26 juillet 2015

Abdoulaye Makhtar DiopGO- Dégueul nake Grand Makhou « Foural »

« Nous allons faire taire les chiens, et laisser la caravane passer » ! Cette phrase qui serait sortie de la bouche de Grand Makhou Foural, autrement Grand Serigne de Dakar pour une partie des lébous, renseignerait à souhait que l’homme n’aurait pas beaucoup changé.

Adepte des formules choc devant l’Eternel, il aurait ainsi tenu à exprimer son indignation, après que les sénégalais se sont levés, pour dénoncer des propos et des positions politiques qui n’ont rien à voir dans les mosquées.

Mais pourquoi Grand Makhou se donne t’il tant de mal pour défendre l’imam Samb, jusqu’à convoquer des conférences de presse ?

Pour certains, il ne fait que défendre un ami, un parent, un membre de son clan.
Mais pour d’autres plus soupçonneux, il faut plutôt voir du côté de Macky dont il chercherait à rester dans les bonnes grâces. Surtout quand après avoir couru depuis quinze ans derrière un terrain, ce dernier vient de lui concrétiser le rêve, en mettant à sa disposition, une parcelle de cinq hectares situé en face de la Mosquée Masalik Al Jinane.

On se disait bien que ce SOS de l’ancien socialiste, libéral quand c’est nécessaire, n’était pas gratuit.

Et comme disent les cheminots, un train qui passe, peut toujours en cacher un autre !

djGO- Djily Création crée la…réconciliation

Ha ! Ha ! Ha ! C’est aussi drôle qu’une blague racontée en direct par DJ Boub’s. !!!…

  Il y a deux jours, face aux rumeurs qui couraient sur le remariage de son ex, Nadège Da Souza, avait fini par tout déballer dans la presse. Mais, nous retiendrons principalement de son discours, qu’il ne s’agissait que de pleurs médiatisés d’une dame jalouse en colère, mécontente de voir son homme convoler de nouveau en noces, avec une autre dame. Cela même, si entre temps, ils ne vivaient plus ensemble. Nadège, la femme bafouée dans ce qu’elle considère comme une traitrise, disait que Djily est un sacré Don Juan, un indécrottable, qui ne pouvait pas voir un …genou clair, sans arrières pensées.

En somme, c’était la maladie chronique du styliste, et il n’en guérirait pas. Mais aussi bizarre que cela puisse paraitre, Djily lui a répondu. Presque immédiatement et aussi par voie de presse. Seulement, là où on s’attendait à ce qu’il tire à boulets rouges sur Nadège, histoire de se donner une petite contenance, et d expliquer son autre mariage, le pauvre homme, au contraire, a plutôt préféré faire amende honorable, en se montrant prêt à pardonner, et en toutes sortes d’excuses au comportement de sa belle ex, très teint clair comme toutes capverdiennes.

Voici quelques morceaux choisis :

“Le seul défaut de Nadège, c’est sa jalousie maladive. Elle s’est trompée de bonne foi sur mon compte. Je peux cultiver l’apparence d’un coureur de jupons, à cause de mes horaires impossibles, de mes nombreuses connaissances féminines. Mais, je lance un défi à quiconque pourra affirmer que j’ai fait la cour à telle ou telle autre fille. Je ne suis pas de ce bois-là. Je ne connais que le travail et la pratique de ma religion. Si j’étais un Don Juan, comme elle le prétend, je n’aurais pas pris la peine d’épouser des femmes. Nadège est jalouse et possessive. Voila pourquoi elle voit le noir partout.»

Alors ? Alors tout est clair maintenant. Mais…..on fait quoi, pour ce couple qui semble encore s’aimer, mais qui n’a pas su mesurer le danger de laver son linge sale dans les journaux?

Pour mane daaal, je propose qu’on en parle à l’Imam Moussa Samb, le nouveau spécialiste du «défar ba mou bakhe, tabakhe ba mou kawé». En cinq secondes, il va arranger ça, diplomate qu’il est !

Vous pouvez demander à Macky ! C’est rien ça !

Go Ndiol et MackyGO- Kor Eliza cherche «plassou» conseiller

Nos politiques daal, ne sont pas comme le vin. Quand celui-ci se bonifie en vieillissant, eux font toujours le contraire. Ils se métamorphosent complètement. Il y en a qui pourrissent au grand air, parce qu’il faut s’occuper des petits besoins d’une famille gourmande. A côté de ceux qui veulent continuer à mener une vie de pacha, alors qu’ils n’en ont plus les moyens.

Presque toute l’élite politique se décompose, quand les cheveux blancs commencent à devenir plus nombreux que ceux noirs, et avant que n’arrive la canitie totale, ils ont tous fini de solder ce qui pouvait leur rester de réputation.

Cette fois «nake», vous l’avez sans doute compris, Abdou Diouf, «lay garouwalé». Il doit certainement appartenir à la dernière catégorie, celle qui a besoin d’un sacré coup de main pour prétendre perpétuer un haut standing international.

Il y a quelques mois, sans même qu’on ne le lui demande, il annonçait sa retraite et son retour au pays. Avec au passage, un petit clin d’œil à ses concitoyens de Louga, auxquels il disait maintenant consacrer son temps et son énergie, puisqu’il n a jamais pu le faire, en tant que chef d’Etat.

Mais, à peine ceux-ci ont-ils commencé à consommer ce petit discours qui n’engage personne, que le voilà de retour pour demander au Parti Socialiste de soutenir Macky, de qui il semble devenir de plus en proche, et dont il vient de découvrir que c’est presque un «cousin». Sénégalaisement parlant !

Mais quel que soit ce que le Ps décidera demain, de quoi je mêle cette fois ?

Diouf n’avait-il pas répondu une fois non au Parti Socialiste, quand celui-ci cherchait à renaître de ses cendres, sous prétexte qu’il avait rangé ses costumes politiques, dès qu’il avait quitté le Sénégal pour le pactole de la Francophonie ?

N’avait-il pas eu, une seconde fois, à refuser son concours au parti qu’il a lui-même créé, en disant qu’il ne voulait pas gêner Wade aux encoignures, alors que tout le monde subodorait plutôt certains «petits arrangements entre amis» que l’ancien Président lui consentait ?

Alors, de nouvelles amitiés avec Macky, moi, ça ne me gêne pas. Je veux bien. Mais, qu’on ne vienne surtout pas me dire qu’il faut exclure toute sorte de «nouyo Ndiambour- Ndiambour» dans ce truc qui sent le deal à mille lieues. Je n’y croirai pas et je ne risquerai pas d’être seul. Cela commence quand même à faire un sacré petit bout de temps, depuis que je suis à Djolof.

GO  Seugn JeromeGO- Barké Seugn Jérôme mou Kara…….

Après Sokhna Dieng qui avait surpris tout le monde à l’époque, voilà que le journaliste Jérôme Diouf, à son tour, entre farouchement en religion. Mieux d’ailleurs. Car, dès qu’il a franchi le seuil de la porte, il a été bombardé vice-président du Pvd. Il fallait vraiment le faire. Et lui, l’a fait !

Mais ce sont ceux qui ne l’en croyaient pas capable, qui l’auront «in the baba». On l’oublie souvent, mais Seugn Jérôme est un grand nandité, un stratège, qui peut naviguer dans toutes les eaux. Vous souvenez-vous encore de son compagnonnage collé serré avec Pape Massar Ndoye, quand ce dernier était l’intello, et le presque numéro 2 de la Fédération sénégalaise de Football ?

Vous avez oublié ? Vous vous souvenez, au moins, de ses tribulations à la RTS, l’avant-veille de sa semi- retraite qu’il a fallu lui arracher au forceps ? Toujours pas ? Rappelez-vous alors qu’il s’était inscrit sur tous les tableaux, et qu’il lui arrivait de reporter tout ce qui est sport, au Sénégal «ak li ko weur.»

D’habitude, un reporter sportif qui peut sauter du foot au basket, en passant par le Hand Ball, ça s’est déjà vu, et ça se verra encore. Mais un autre qui y ajoute du surf, du volley, des jeux de dames, voire de la pétanque et du «coupé», seul Seugn Jérôme avait eu la prétention de l’incarner. Voilà pourquoi aujourd’hui, quand il dit qu’il va creuser son trou chez les muslims, il va le faire. Vous pouvez lui faire confiance. Même si le Pvd signifie à qui veut entendre, que le parti accepte tout le monde.

Il a toujours su d’où soufflait le vent, le nouveau mufti ! Reste seulement à savoir combien pèse encore sa new formation politique.

GO photo  Korité au PalaisGO- Korité au Palais Royal

Avis aux Gomen

Ce texte sort directement de l’imagination débridée d’un esprit lilliputien. Il appartient en exclusivité à son monde onirique, et mais assez fantaisiste pour coller à tout. Surtout à l’actualité. Toute ressemblance avec des hommes, des faits ou des situations, serait presque fortuite. Du moins, pour l’essentiel.

Makane : «Marianne ! Marianne yow ! Khana Marianne, wowou mala ? Cela fait trois fois au moins que je t’appelle !!!

 Marianne : « Waaaw ! Naame ! Naaame ….Nidiaye !!! !! Que se passe-t-il encore, mon oncle ? Excuse-moi dé ! J’étais dans la cuisine. Je donnais quelques reliefs à Idy, Tanor et les autres. Korité wouniou cette année, Ndeyssane! Diamano bi nékhoul !!! Et puis, on ne sait jamais de quoi demain sera fait… Alors ? Que se passe-t-il ?»

Makane : «Mane daal je suis un peu sonné ! T’as vu ce que grand Moise m’a fait ce matin, à la mosquée? On dirait qu’il veut me mettre en mal avec les Sénégalais ?

Marianne : «Quel grand Max ? Haaan ! L’Imam  Moussa!   Kokou guerrier la ! Ragaloul dara ! Il ne craint personne ! Pourtant dé, il semblait convaincu de ce qu’il disait !

Makane : Moooo ? Mon œil ! Yaw daal, khawma kagne ngay nandité ! Tu crois ça? Tu ne connais pas nos gars, alors. ! Ce sont tous des adeptes du«Défar ba mou bakhe rek « ! Amoul Imam, amoul talibé ! Ils sont tous pareils. Mais moi, franchement je ne sais que faire….. Il m’aurait en tout cas rendu service, s’il avait choisi une autre tribune pour parler de mon mandat. Enfin…je vais voir. Peut-être que je vais demander à Cissé Lô… non, non. A Farba ? Non plus. C’est pareil. Ils n’ont plus la côte…. Tiens ! Je vais demander à Grand Mbaye Gawa Dioye, de passer chez le doyen ce soir pour son Ndewenal….. Avec …voyons…Un million ? Deux peut-être ?

Marianne : «Mouke si adouna», Nidiaye ! Jamais de la vie ! Yaw mi, yaa nandi téwoul! Si jamais Grand Mbaye va le voir avec cette somme, il va penser que c’est de l’encouragement. Et à la prochaine Tabaski, il va te demander, non pas de rester 7ans, mais de te débrouiller pour rester définitivement, une bonne fois pour toutes, comme cela se voit fréquemment dans notre continent. Et si tu t’obstines, il va te citer les exemples des Mugabé, Sassou Nguesso, Paul Biya…et même Idriss Déby. Au fait ! Où est-il celui là ? Il n’est pas venu au procès de Habré ? Pourtant dé, il aurait dû. Parce que beaucoup d’Africains se posent….

Makane :  Marianne !!!!!!!!! Arrête, bon sang ! Lou fi indi wakhi Déby sakhe ? Moi, je te demande simplement que faire. Alors que faire pour l’imam ?

: « 

Marianne : Pour mane daal, le plus simple est de lui donner 200.000 frs. Avec cette somme, il ne courra plus le risque de recommencer. Mais au moins, il pourra s’acheter un beau bélier lébou avec.
Makane :   Yaye Ponkal ! C’est vrai ça ! Ha les femmes ! Dolène niit ! Vous avez toujours des idées formidables !!! Okay ! Je vais voir tout ça !

Marianne : Je crois que c’est mieux comme ça. Comme dit Mimi, accélérer la décadence, s’il n’y a rien. . 200.000 frs ? Pas assez pour s’en vanter, d’accord. Mais suffisant pour s’acheter un mouton avec !

Makane: « Ha! Ha! Ha! Faye Ndiaga Yaram, doo nitt! Yal nanga fi yague té weer!

Marianne: Amine Ya rabi Sall Ngari! Mais ……bayi si khel. ! Amouil kénénen dé ? Nioune niar Rek ! Nio Far !

Go ImamGO- Savoir…..mosquée garder

Vous n’avez jamais compris pourquoi certains sénégalais se passent volontiers des religieux pour rouler tous seuls, comme des grands ?

Par ce que très souvent, ils passent à côté de la plaque. Au lieu de nous parler Dieu et chapelle, ils n’en font qu’à la tête du client, quand les grandes occases se présentent. Soit pour faire plaisir, soit pour de l investissement indirect.

Impossible alors de ne pas parler de Moise, la nouvelle star du buzz qu’est devenu l’imam de la Grande Mosquée de Daka. Impossible de ne pas mentionner sa bourde du jour, lui qui a osé dire publiquement, pendant son sermon d’apres- prière de Korite, qu’il etait normal, voire souhaitable, que Macky Sall revienne sur son engagement de reduire son mandat presidentiel de 7 a 5 ans.

Depuis quand le destin d’un Président figure t’- il dans les sermons, un jour aussi sacré que l’Aid El Ftir ?

En tout cas si c’était pour faire plaisir, c’est raté. Il fallait d’ailleurs voir la……figure de l’interessé, après la désapprobation générale qui a suivi le laius de l’ami Moise. Même si par la suite, le gnome Abdou Mbow, toujours plus opportuniste politique que jamais, trouve le moyen de le dédouaner, en déclarant qu’il n’a fait que donner son avis

Cébé

Les Plus Populaire
Title
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15