ACTUALITE

Relisez les GO de Cébé- Semaine du 22 au 28 juin 2015

  • Date: 28 juin 2015

GO Bécaye DiopGO- Yagg bawoul dara, Becks!

« Wolaï Ndeyssane ! Yagg, bawoul dara! » Comme on aurait dit à Tivaouane.

Vous vous souvenez de Bécaye Diop, l’ancien ministre «Tél ma Ma Radiah» de Wade qui, quand il avait dit que « affaire bi Touba là, », avait failli déchirer le pays en deux ?

Vous souvenez encore que ,quand l’Alternance a pris sa retraite, il avait vite fait d’aller squatter les prairies de Pape Diop et ses amis boudeurs , avant de se rappeler des années plus tard , que Macky était pourtant encore vivant , et qu’il avait même repris le flambeau du pouvoir ,des mains de Wade ?

Eh bien, maintenant, Beck’s s’est acheté un costume marron. Comme tout le monde, depuis quelque temps. C’est la dernière actualité. Il vient en effet, d’officialiser son entrée à l’APR après avoir été reçu en grandes pompes par le chef de l’Etat, au Palais de la République.

Beck’s est donc allé répondre à l appel du Chef de l’Etat, à la tête d’une forte délégation composée de parents et de militants. Mais seulement, sans aucun responsable grand ou sérieux dans les rangs. Ni du côté des sympathisants, ni du côté des responsables APR de la Casamance. Une simple fournée de peuls Firdou de Kolda, un point, c’est tout, pour reprendre M.S dans ses nouveaux discours guerriers.
Mais comme Becks est philosophe, et s’en fout royalement, cela ne l a pas dérangé, outre mesure. Une fois dehors, il s’est contenté de sortir son petit calepin et de comptabiliser acquis et promesses :

:A) «  ½ sac de cigarettes Gauloises chez Diallo Boutik ? Réglé. !

B) Dépense quotidienne saison 2015-2018 ? Réglé !

C) Petit frère, toujours DG d’une entreprise nationale, à laisser sur place, au moins jusqu’en 2017 ? Réglé.  Promis par MS. (Mais lui rappeler le, avant le 31/12/ 2015)

D) 4×4 de brousse, façon député ? OK. Promis aussi par MS. (Mais attendre veille campagne électoral.

E) Sones, Sonatel et Sénélec ? Réglé par Bon pour 4 ans.

Vous comprenez maintenant pourquoi, en quittant son hôte du jour, il sifflotait comme un homme ivre, dans la rue ?

barack obamaGO- Espionnage : Obama tance Franky !

Le métier d’espionnage est des plus incertains, parce qu’il ne garantit aucun anonymat durable, comme disent les écolos. Il ne fait pas de jaloux, non plus, car tout le monde épie tout le monde, et quand il n’y a plus personne à épier, on se replie sur soi-même, et on se surveille de plus près. Voilà pour le petit espion illustré.

Mais pour  ne pas l’avoir compris très tôt, et surtout pour ne pas consacrer beaucoup de temps à la lecture, le Président français  François Holande dit Franky -le polygame- célib, vient de le découvrir à ses frais.

C’est seulement maintenant qu’il vient de s‘apercevoir que tous ses prédécesseurs étaient sur écoute, et que les Américains sur qui il comptait en tout, étaient de petits Judas qui n’épargnent personne.

Les yankkes connaissaient leurs moindres faits et gestes, même s’ils se comportaient en frères utérins.

Ce qui danvantage a irrité le chéri de ces dames, comme en témoigne l’esentiel de son coup de fil avec Obama, quand il a tout appris :

«Allo ! Boy Black ! C’est Franky à l’appareil ! Juste pour te dire que tes gars de la Nsa ne sont pas sérieux. M’espionner moi ? Chirac et le petit Nicolas, je dis pas. Mais me faire ça à moi !! Moi que tu as déjà mis dans le pétrin avec ta reculade en Syrie qui m’a valu des tas de quolibets ! Sans compter les mille pépins, depuis qu’on collabore, et que je ne fais rien, sans te demander la perm ?

Crac ! La conversation est coupée par Obama. Qui la reprend, deux minutes après :

«Allo ! Grand Francky ! Yaw… dangay warou quoi, comme disent les Ouolofs. Je m’excuse de te le dire….mais vous Français, vous comprendrez toujours avec du retard. C’est un honneur que je vous ai fait, en demandant à «Big Brother» de voir de plus près ce que vous trafiquez. Histoire de vous éviter des erreurs, dans la cour des grands. Tu as suivi l’affaire du téléphone de la Chancelière Merckel ? Alors sache que je t’ai refait le coup uniquement pour montrer au monde, qu’à nos yeux, la France est aussi importante que l’Allemagne. Tu as pigé maintenant ? On ne m’y reprendra  plus…si je suis remercié de cette façon.

Franky : «Allô ! Allo Barack ! C’était donc ça ? Sacré Obama ! C’est vrai. Tu as raison. Je ne l’avais pas vu sous cet angle. Excuse moi han ! Franchement je suis…crack !

Nouvelle coupure !  Mais cette fois, c’est Sénélec et Sonatel, naturellement !

GO  sarkochaiseGO- Au secours, Sarko «ari» !

Cet automne, on va peut-être pouvoir se passer des joyeusetés de l’hivernage. L’ancien Président prépare en effet, une ­tournée africaine qui le conduira à Dakar, au Sénégal, puis à Abidjan, en Côte d’Ivoire, et à Libreville, au Gabon. Au programme, des tête-à-tête avec les chefs d’État africains, mais aussi des rencontres avec des Français sur place, et des africains scotchés à l’actualité politique au pays de Marianne, qui sert souvent de référence à tout.

Pour le prouver d’ailleurs, il suffit d’aller sur le Net et d’attendre qu’un des nôtres soit annoncé en voyage en France. La première chose qu’il fera, ce sera de se dépêcher d’aller poser devant la Tour Eiffeil, et de tout poster à ses amis de Facebook, afin que nul n’en ignore.
Peut être que cette fois, Sarko va lui aussi essayer d’entrer dans l’histoire, puisque lors de son premier voyage, il n’avait pu rencontrer d’africains assez civilisés, pour faire une incursion dans la sienne.

Mais…., même si le but principal du périple de Sarko est de tater un peu le pouls des petits coqs expatriés avant la prochaine élection présidentielle, il faudra se dépêcher d’aller l’accueillir en grandes pompes, car le nabot qui n’a pas sa langue dans sa poche, est également bagarreur et homme d’histoires.

Vite, vite à vos karchers! A vos lances aussi ! Les inondations sont trop  rapides avec lui, surtout s’il les préfère mahoustes comme des   fuites d’eau.

Go SadakhtaGO- Rapport annuel : Après l’Ige, revoilà Sadakhta !

Au nom de Dieu, quand, de nouveau, je serai grand, je vais mieux  choisir mon métier.  Je vais nourrir plus d’ambition politique. A défaut d’être Dg de l’Anej  (Agence nationale de l’Emploi des jeunes dans un pays comme le nôtre, où les chômeurs sont majoritaires et désespérés), je me battrai pour devenir au moins Médiateur de la République. Vous avez bien lu. Médiateur de la République ou Ombudsman, comme disent les intellos, pour qu’on ne comprenne davatange rien du métier.

Moins d’une semaine après le rapport général annuel de l’Ige, voilà qu’à son tour, Serigne Diop Sadakhta refait surface.

Mais rien de particulier à signaler, parce que son truc ne résoud rien et tout le monde le sait. Toutefois, pour se donner bonne contenance et informer quand même de ce qu’on a fait 365 jours durant, au nom des Sénégalais qui lui assurent un salaire, le rapport de Sadakhta fait quand même état de 175 réclamations reçues, qui concerneraient aussi bien des dossiers individuels, que des dossiers collectifs.

Pour quels résultats concrets ? Sans doute, pour cause de ramadan, le très discret ex-copain de Wade ne le précise pas. Encore moins, ce qu’il a fait des dossiers qu’il a reçus,  puisqu’il n’est pas tenu de trouver des solutions à tous les problèmes qui lui ont été soumis. Présenter son rapport et donner son avis ! C’est ça la mission. Le reste appartient aux décideurs.

Voilà pourquoi d’ailleurs le métier est interessant. Même si on a un  Bac +50, cela vaudrait le coup. Car avec bureau doré et salaire presque ministériel, bagnoles gratuites, carburant «en-veux-tu-en-voilà», avouez quand même qu’il y a de quoi susciter des vocations faciles.

Je me demande du reste, si on va le laisser continuer à jouer au médiateur professionnel, avec tous ces gars beige-marron à planquer ….avant la prochaine campagne électorale.

GO   MakhouGO- Ciao Papiss, Bonjour Makhou!

Les voies du Seigneur sont impénétrables. Celles des chefs d’Etat aussi. A un degré moindre, bien sûr. Alors que Pape Dieng vient d’être carrément viré de Senelec, et que sa ministre, épargnée cette fois, va aller faire valoir ses compétences ailleurs (sûrement pour des raisons politiques car, de loin, la dame ne semble pas un foudre de guerre), voilà qu’on apprend que c’est Mokhtar Cissé, le dircab de Macky, qui va désormais se charger de bien ravittailler ses compatriotes en courant  électrique.

Aucune remarque particulière sur le chapître. A  priori. Peut-être que Makhou, lui, va s’en sortir beaucoup mieux que Papis, le vantard. Non seulement, grâce à son courage qui lui a permis de noter de nombreux  succès dans le cadre des réformes d’ordre organisationnel et fonctionnel pour une meilleure modernisation des services qu’on lui a confiés, mais il y a aussi que l’ancien directeur des douanes est un fin connaisseur  des dispositifs organisationnels, de procédures et méthodes d’intervention.

Mais avez-vous compris pourquoi de ministre, on en fait maintenant un Dg ? De surcroit, Dg d’une  boite comme Sénélec, qui a la fâcheuse réputation de bouffer tous ses directeurs ?

A moins d’une perspective vers des élections de l’an 2017, ou d’un mal profond qui aurait atteint Sénélec et qu’on nous cache, je ne vois pas.

Si vous avez trouvé, vous, la maison est ouverte 24 h sur 24. Tapez Cébé@Univers. Com. Sûr qu’on va vous lire.

moustapha-cissé-lô-10GO- Fête des pères : Cissé Lô ouvre le bal

D‘habitude, on ne fête pas l’anniversaire d’un malheur qui nous arrive. Sauf quand on s’appelle Moustapha Cissé Lô, évidemment. Mais en tenant un point de presse, juste pour nous rappeler qu’il y a un an, jour pour jour, ses biens à Touba (maisons, véhicule, et boulangerie) avaient été mis à sac, avant d’être incendiés, le député pétaradant de l’Apr, a bien une idée en tête. Celle de se faire rembourser un milliard par l’Etat, sous le doux prétexte que ses pouvoirs régaliens ont failli à leur mission de protection.

Pas un peu trop grosse, la ficelle ? Sûrement. Mais ne riez pas vite. Si avec son compère Mbaye NDiaye «Un mot-un pleur», tous les deux  avaient eu l’audace de demander 100 millions de francs de réparations au contribuable sénégalais, pour des arriérés d’émoluments à l’Assemblée, quand ils ont été virés de l’Hémicycle (au fait, comment s’est terminée cette histoire ?), l’on peut être certain que Moustapha a une idée derrière la tète pour se refaire une santé financière. Peut-être même des tuyaux et des suggestions de ses camarades de parti dont le compagnonnage avec les sous du Trésor Public commence à donner des soucis.
Mais quoi exactement ? On le saura dans les prochains jours, puisque  ce sont des gens très bavards.

En attendant, ne trouvez-vous pas curieux, que le député ne s’en prenne pas à Serigne Abdou Fatah Mbacké, alors que celui-ci  continue pourtant de revendiquer la paternité de ces crimes de l’année dernière?

Cébé

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15