ACTUALITE

Relisez les GO de Cébé – semaine du 31 août au 6 septembre-

  • Date: 5 septembre 2015

jean-marie-BiaguiGO Jean Marie sonde l’Etat

Ca ne se fait pas voyons !  Peut être que c’est à a cause de cela que le ministre  de l’Intérieur lui a refusé un récépissé au nom de son parti, le Mouvement pour le fédéralisme et la démocratie constitutionnels (Mfdc), même s il a trafiqué le nom pour lui faire signifier autre chose.


fada
Go : Il fallait s’y attendre, Boy Darou !

Mais la secousse est telle que tout le monde la ressent. Pour certains, le combat ne doit pas être le seul  démantèlement des  instances du parti de Wade. Ils exigent des  renouvellements en bonne et due. Mais pour d’autres qui se réclament volontiers  du candidat Karim, la priorité se trouve dans la lutte contre le régime de Macky Sall, qui doit primer sur des querelles de parti.

Dans un cas comme dans l’autre, c’est encore parti la division. Et si jamais Fada veut être cohérent avec lui-même, il devrait commencer  à calmer le jeu, avant toute ambition. On lui reprocherait  d’être trop copain- copain avec les Beiges.

 MOUBARACK-LO-500x250Go: Sms de Macky et anciennes confidences de Moubarack !

Ces propos sont de Moubarack Lô, l’ancien directeur de cabinet adjoint du président de la République. Un homme qui doit beaucoup en vouloir à Macky Sall. Au point de  garder leurs « sms » privés et essayer de s’en servir au besoin. Surtout  par presse interposée. Un vrai maître chanteur !

Et comme le procédé  parait peu orthodoxe, peu  honorable, pourquoi ne pas  lui rappeler à son tour, certains  de ses  propos tenus dans la presse (ne vous en faites pas, c’est bien gardé) ?

Quand il disait avoir conçu le programme économique de Macky, pour revenir  24 h après, quémander  un rectificatif,  au motif que ses propos avaient été  tronqués, et qu’il avait simplement affirmé  qu’il faisait partie des concepteurs ?

Nako wédi  séte ! Kham leppe wakhe leppe, bakhoul!  Les preuves sont encore là, toutes chaudes.

 bocar-samba-dieye1-208x3001GO- Autosuffisance en riz : Vous ne pouviez pas le dire plutôt, Thierno?

C’est peut être ce  l’autorise à dire que le Sénégal peut bel et bien atteindre l’objectif d’autosuffisance en riz en 2017, s’il se le fixe comme objectif prioritaire.

Qu’est ce qui le fait dire au vieil homme ?  Les stocks de riz local qui  s’épuisent facilement, et les  sénégalais qui le consomment de plus en plus.

Alors pourquoi n’arrête t il lui, pas d’importer du « Siam » ou du « Parfumé » pour aller faire ses courses au Walo ? Par ce que le richissime homme d’affaires sait qu’il ne dit rien de nouveau, que  le riz local a toujours été consommé, et que le problème ne se situe pas à ce niveau.

Il y a simplement que le produit qui nous vient de l’extérieur est préféré au national,  et que les mères de famille reprochent des tas d’imperfections au riz de Richard Toll.  Allez savoir !

La  seule manière  de nous obliger à consommer local  (partant, de permettre aux riziculteurs de chez nous   d’assurer notre autonomie) est d’interdire toute importation. Au moins quelques mois par année, comme pour les oignons. Mais cela, il ne le dit pas.

 TNT1-612x330GO : Alors, On laisse tomber la télé numérique ?

Le groupe Excaf avait préfinancé l’opération, et par conséquent,  gagné le marché. Le lancement a été effectué au mois de Juin dernier. Depuis, deux mois ont coulé sous les ponts, mais toujours rien.

Alors comment se fait- il ?  Pourquoi l’ARTP qui est  chargée de superviser l’opération, continue t’-elle à se taire ? Ou trouve-t-on ces boitiers miracle, pour prétendre à des images de première qualité, comme sur les télés toubab ?  ?
En attendant que  les autorités daignent répondre à ces questions, beaucoup de sénégalais continuent de se demander si l’opérateur choisi on ne sait comment, serait à même de remplir la mission. Les raisons de ces  interrogations sont nombreuses.

Si l’on retient que le propre  bouquet de l’opérateur « choisi « pose  problème aux abonnés, avec des produits  largement annoncés mais toujours factices à l’arrivée, si on y ajoute qu’il ne se passe jamais six mois sans que de grandes chaînes  internationales ne  se plaignent d’être piratées et menacent de saisir la justice, il devient  urgent que les autorités de l’Audiovisuel sortent de l’ombre et  nous fixent sur le sujet.  C’est la moindre des politesses. Ou préfèrent-elles que les journalistes s’en mêlent, pour voir ce qui cloche dans cette affaire ?

 Cheikh-sarr-660x281Go: Wolma Matar Bâ, moy sama kharit!

(Ousseynou  Keita  chanteur, compositeur, interprète)

Cheikh Sarr, notre  entraîneur de basket Ball est très technique.  C’est  aussi un enseignant / chercheur  calé, qui après plus de trente ans passés sous la bouteille, fait partie de nos plus grands cadres.

Mais Cheikh Sarr semble aussi un homme aux nerfs fragiles.  Sur le terrain, il ne parait pas maitriser ses émotions. Pendant la compétition, au lieu de ruser avec Mohamed  Faye le déconneur invétéré jusqu’au retour à Dakar, il a laissé éclater sa colère  et l’a fait virer.

Cela nous a pénalisés, mais ce n’est pas tout. Sur le terrain aussi,  Cheikh se singularise drôlement Il ne fait pas partie aussi des managers qui haranguent leurs boys. Il se contente de rester dans son coin, de ne le quitter que pour  brayer cinq minutes,  avant d aller se rassoir de nouveau. Pas du tout le genre des autres coaches »sonores » toutes  les parties durant.

Bref, il peut être super doué le Chico, mais ce n’est pas un meneur  d’hommes. Ni  un bon communicateur. Sinon comment comprendre  qu’à la fin du tournoi, il ose  confier à la presse, que le coach du Nigéria est venu le voir pour lui demander comment battre l’Angola ?

Il y a des choses qui ne se disent pas, voyons !

 sm-le-roi_00292GO Chantage : Sa Majesté ne sait pas chanter ! 

Pourtant non seulement  Eric Laurent ,le principal mis en cause dans cette affaire a reconnu ,durant sa garde à vue, avoir formulé une offre de 3, puis 2 millions d’euros au Maroc pour le renoncement de la publication d’un livre compromettant , cosigné avec la journaliste Catherine , mais il aurait encore confié à des proches,, qu’il était sur un coup fumant. Encore plus fumant que tous ses coups passés, puisque ce brave Eric s’est fait pas mal d’argent avec ses  théories de complot qu’il avait déjà vendues, et dont personne ne veut se souvenir aujourd’hui ?
On en saura un peu plus bientôt.  En attendant, que  justice soit   faite. Si ces deux journalistes  sont coupables aux yeux de la loi, ils doivent être condamnés, surtout quand le  maître-chanteur et sa complice se montrent  vraiment  amateurs. N’ont-ils pas songé un seul instant qu’il pouvait être surveillés et se faire harponner ?

Cébé

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15