Capture d’écran 2016-06-27 à 01.50.33

REMISE PRIX D’EXCELLENCE MARIAMA BA Le leadership féminin prôné

 Le leadership féminin a été au cœur des débats,  lors de la cérémonie de remise des prix, ce samedi, à la Maison d’éducation Mariama Ba. Selon le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, le défi est encore là.

La Maison d’éducation Mariama Ba a décerné ses prix d’excellence, ce samedi, en présence du ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam. Cette fête a été l’occasion pour l’administration, le corps professoral et les élèves de réfléchir sur la problématique du leadership féminin. Un thème d’actualité qui entre en droite ligne de la mission que s’est assigné l’Etat du Sénégal en créant ce lycée d’excellence. Le professeur de Sciences de la vie et de la terre (SVT), Seynabou Tamba, de rappeler que ce temple de l’excellence a formé des générations de leaders qui font la fierté du Sénégal.

Depuis 1980, la Maison d’éducation Mariama Ba a formé 1 000 femmes leaders qui participent activement au développement du pays. Le professeur cite les exemples de Marième Selly Kane (directrice programme RTS 2), Louise Sarr (chargée de programme au PNUD), Paulèle Fall Sourang (journaliste chargée de la communication au PAM), entre autres.

‘’Maintenir les filles dans l’enseignement secondaire’’

‘’Le chef de l’Etat nous invite à nous investir davantage pour une meilleure prise en charge des enfants à besoins éducatifs spéciaux’’, a souligné le ministre Serigne Mbaye Thiam. Le pari de l’accès ayant été gagné au niveau du Primaire et du cycle moyen, des efforts sont à fournir pour l’accès et le maintien des filles au niveau de l’enseignement secondaire, a-t-il ajouté. ‘’Au regard de la présence des dames dans les sphères de décisions, peut-on affirmer que le taux de l’éducation des filles est atteint ?’’ s’est interrogé le ministre. Avant de laisser entendre que le défi est encore là, que ‘’les enjeux sont énormes’’. ‘’Pour cela, il est essentiel de jeter un autre regard sur les stratégies et modalités et méthodologies d’enseignement-apprentissage qui permettent de créer l’engouement chez les enfants.’’

Le ministre se réjouit tout de même de l’option de transparence dans le déroulement du concours d’entrée à la Maison d’éducation Mariama Ba qui a produit des résultats. ‘’La réforme du concours entreprise, depuis deux ans, a produit des résultats. La première promotion, après cette réforme du concours, a produit des élèves de classe de cinquième dont Khadidjatou Doucouré qui a plus de 18 de moyenne, la meilleure de l’école’’, témoigne Serigne Mbaye Thiam. D’ailleurs, l’élève qui a raflé neuf prix dans les différentes matières, appelle ses autres camarades à faire de même.  Son mérite réside dans son amour des études.

En outre, le ministre s’est félicité du thème car, dit-il, cela leur a permis de revisiter d’anciennes élèves de Mariama Ba. Sur ce, il a rappelé que  le lycée d’excellence scientifique de Diourbel sera ouvert en octobre, dans le cadre de la promotion des sciences.

Enquete

Voir aussi

telechargement-5

OUVERTURE DES CLASSES La grande affluence à Yavuz Selim

Les classes ont officiellement ouvert à Yawuz Selim, ce lundi 26 septembre 2016. Malgré la …