téléchargement (2)

Rentrée du corps professoral- Une présence administrative massive mais…

Pour une rentrée apaisée, le corps enseignant a répondu présent. Une présence massive en trompe-l’œil.

Les craintes se sont vite dissipées ce lundi pour cette rentrée dont beaucoup prédisaient l’échec ou quelques couacs. Côté présence, les enseignants ont assuré.

Les divergences notées dans les positions des centrales syndicales n’ont pas influé sur la rentrée. Du moins pour le moment. Ils ont été sur leur trente et un, pour cette ouverture de l’année scolaire. L’ambiance était au rendez-vous, pour des enseignants, visiblement contents de leurs retrouvailles. Partout, les visages affichaient la sérénité et on discutait de tout et de rien. Vers onze heures, dans ce Cem de l’Unité 5 des Parcelles assainies, comme dans les autres établissements de la commune, l’heure était, comme d’habitude, à la distribution des emplois du temps, le partage d’informations et les quelques suggestions.

Interrogés sur le blocage des négociations avec le gouvernement, les enseignants, comme s’ils s’étaient passé le mot, deviennent moins loquaces, malgré leur présence massive.

«L’Etat a intérêt à satisfaire nos revendications, sinon…»

C’est la question qui les a rendus effervescents. Ces enseignants disent ne pas comprendre le « dilatoire »  du gouvernement. Ils rappellent que personne ne peut présager de ce qui va se passer d’ici la fin du mois d’octobre. Un possible remake de l’année dernière. A la question de savoir s’ils ne craignent pas les coupes de salaires, ils balancent tut de go, que c’est le problème de l’Etat. D’où la crainte de voir encore l’école perturbée. Les rares parents d’élèves, « invités » de la discussion, n’ont pas manqué de brocarder le gouvernement, tout en demandant aux enseignants d’être plus flexibles dans leurs revendications et de penser à l’avenir des potaches. Dès lors, la réussite de cette rentrée serait-elle l’arbre qui cache la forêt ?

Les semaines à venir seront certainement déterminantes pour l’école.

 Pape Amadou Gaye

Voir aussi

barthelemy dias

Barthelemy Dias octroie des bourses aux étudiants de sa commune

L’éducation et la formation font des préoccupations majeures du maire de Sacré Coeur. En effet, …