Accueil / Education / Répique

Répique

‘’Premièrement, nous savons très bien qu’on ne peut pas faire d’omelettes sans casser des œufs. Deuxièmement, on rappelle au ministre que lui-même, il a fait commettre une forfaiture extrêmement grave en demandant, oralement, parce qu’il n’a pas osé le faire de façon écrite, au Recteur de geler les salaires de tout le mois de février 2015. On n’oubliera jamais que c’est sous le régime de Macky Sall et le magistère de Mary Teuw Niane qu’on a utilisé des méthodes staliniennes et fascistes à l’encontre des syndicalistes.

Troisièmement, je rappelle au ministre Mary Teuw Niane que lui-même et ses collègues ministres et directeurs généraux ont tous abandonné leur poste pendant une semaine pour aller faire campagne. Est-ce qu’il peut donner des leçons sur un salaire qui se mérite ? Lui et ses collègues doivent d’abord rendre une semaine au contribuable, parce qu’ils n’ont pas travaillé’’, rétorque le physicien.

Enquete

 

À voir aussi

68 diplomés de l’Inseps sur le marché

Soixante-huit sortants de l’Institut supérieur de l’éducation populaire et du sport (INSEPS) ont reçu leur …

Kaolack : des enfants initiés au plaidoyer en faveur de la promotion de leurs droits

Une vingtaine de jeunes et d’enfants du département de Kaolack (centre) ont été initiés aux …