Accueil / ACTUALITES / Réponse de Ndiawar Touré à Me Mbaye Jacques Diop : ‘Il a toujours eu peur de moi, c’est normal’

Réponse de Ndiawar Touré à Me Mbaye Jacques Diop : ‘Il a toujours eu peur de moi, c’est normal’

Alors que la campagne pour les sénatoriales tire à sa fin – les élections sont prévues ce dimanche 19 août – les libéraux de Rufisque continuent d’étaler leurs divergences. Après la sortie de Me Mbaye Jacques Diop qui pointe de l’index le maire de la ville comme étant le responsable de l’exclusion de ses amis dans la gestion du parti à Rufisque, Ndiawar Touré a répliqué au cours d’une conférence de presse de la fédération libérale de Rufisque. Entouré des membres du Comité électoral sénatorial, le maire de Rufisque a expliqué aux journalistes les instructions de la direction du Pds qui portent sur l’établissement dudit comité.

Source : Walfadjri
‘Nous n’avons fait qu’appliquer à la lettre les directives de la direction du Pds. Là, on ne parle pas d’untel ou tel autre, mais de responsables du parti. Pourtant la famille politique de Me Mbaye Jacques était bien à la réunion et un de ses lieutenants, en l’occurence Seydou Diouf, est même membre’, lance Ndiawar Touré.

Revenant sur le comportement des conseillers de Me Mbaye Jacques Diop, qui déplorent leur exclusion, malgré leur ferme volonté de voter pour le candidat libéral, Ndiawar Touré soutient qu’ils n’en sont pas à leur premier coup. ‘Ils ont fait cavalier seul aux deux dernières élections. Ce sont des fractionnistes qui ne respectent pas les instructions du parti. Regardez, c’est seul Me Mbaye Jacques qui lance des piques et nous encaissons’, affirme Ndiawar Touré qui déclare qu’il ne polémiquera jamais avec ce dernier. ’Mon éducation et mon engagement auprès de Me Wade ne me le permettent pas. De toutes les façons, Me Mbaye Jacques Diop a toujours eu peur de moi’, soutient Ndiawar Touré.

Le secrétaire général de la fédération libérale de Rufisque, Alioune Souaré, lui emboîte le pas. Pour ce dernier, ceux qui s’isolent ont toujours tort. ‘Nous allons apprécier cette fois-ci la position des ex-Ppc au niveau des structures de la fédération. Et nous allons sévir’, menace Alioune Souaré.

Les libéraux risquent d’aller en rang dispersé à l’élection sénatoriale, mais la seule plage de convergence demeure, cependant, le choix de Saliou Ndione comme titulaire de la liste libérale. Un choix bien apprécié par tous.

À voir aussi

Election au Mali: Macky a félicité IBK

Le Président Macky Sall a appelé, hier, son homologue malien, Ibrahim Boubacar Keïta, pour le …

Un neveu du Président Senghor arrêté aux Etats-Unis

Marco Senghor,  neveu du président Léopold Sédar Senghor a été arrêté la semaine dernière par …