23 octobre, 2014
Accueil » ACTUALITES » Réponse de Serigne Mansour aux calomniateurs du Prophète La lettre d’adieu de Borom Daradji
Réponse de Serigne Mansour aux calomniateurs du Prophète La lettre d’adieu de Borom Daradji

Réponse de Serigne Mansour aux calomniateurs du Prophète La lettre d’adieu de Borom Daradji

C’est à croire que Serigne Mansour Sy préméditait sa disparition. Au moment où la communauté musulmane du monde entier était secouée par un film blasphématoire à l’endroit du prophète (psl), le Khalife Général des Tidianes ne s’est pas fait prier pour réagir. Le cœur meurtri, la plume alerte, le saint homme a couché sur une longue lettre toute son amertume face à cette énième offense au sceau des Prophètes

Indigné par un tel comportement, Serigne Mansour était monté au créneau pour dénoncer, de la manière la plus virulente ces pratiques blasphématoires à l’endroit de la communauté Musulmane. Un rappel à l’ordre plein de sens à l’endroit de ces mécréants.

« Ô bande ! Que soient anéanties vos mains qui font la caricature de la pleine lune, le secret de l’humanité.

Que vos mains soient paralysées ! Mauvais est ce que vous nourrissez comme haine, dans vos cœurs, aussi ardente qu’une braise !

Vos espoirs sont déçus, vos efforts vains et vous vivez une vie d’agresseurs par déception.

Vous tentez de leur nuire, lui et sa religion, mais ce sera sans succès, malgré vos mauvaises intentions.

Vous avez osé le caricaturer, mais peut-on dessiner une lumière que l’œil est incapable de regarder ?

Il est le joyau caché et la raison, sans laquelle l’univers ne serait pas créé.

Les âmes de tous ceux qui cherchaient à être guidés par lui sont devenues,

par cette source bénie, des lumières qui illuminent les ténèbres.

Parmi les Prophètes, les Envoyés et autres croyants pour qui, son âme est l’origine de la création.

Celui qui ne s’est pas abreuvé de sa source est resté athée, et a vécu malheureux, reniant toute prêche.

Celui-là est l’Envoyé de Dieu, le recours dont l’intercession est espérée demain, le jour de la grande peur.

Celui-là est l’Envoyé de Dieu, l’échelle par laquelle les vertueux font l’ascension dans le chemin qui mène à sa majesté.

Celui-là est envoyé à toute l’humanité, c’est son succès, une source de Miséricorde.

Celui-là est l’Envoyé de Dieu, l’homme le plus parfait et aucun regard ne s’est posé sur son égal, par crainte.

Celui-là est l’Envoyé de Dieu, la source dont les flots de grâce couleront jusqu’au jour du souffle annonciateur du jugement.

Celui-là est un Prophète et aucun œil ne verra son égal au sens physique comme moral, c’est lui la plus grande illustration.

Nous le défendrons à chaque fois qu’un agresseur se manifeste, Ahmed est véritablement notre fierté, et quelle fierté !

Et autant nous refusons qu’on nuise à lui, autant on refuse avec fermeté qu’on dirige la nuisance vers d’autres guides.

Faites attention ! Ce Prophète est notre refuge, notre modèle dans notre religion et la meilleure référence.

Faites doucement, nous nous sommes accrochés à sa corde, à sa doctrine qu’est l’Islam, et nous vivons comme une nation.

Votre voie est obstruée lorsque vous vous êtes engagés dans la voie de le calomnier, à l’image de celui qui donnerait des coups de corne à un rocher.

Vous frappez sur du fer froid. Ne torturez pas vos mains, car c’est la pire des afflictions.

Sa Oumma invite à la paix, comme il a déjà fait envers des peuples, et a acquis une réputation, une bonne réputation.

Nous condamnons la caricature de la Personne qui, entre les cieux et la terre, est la chose la plus sacrée.

Son rang éminent est déjà établi, et Il ne peut être un jour défiguré ou souffrir d’aucun soupçon.

J’en appelle à tous mes frères de religion à comprendre le sens de la religion, aussi bien sa jurisprudence que les différentes biographies,

Et de se refuser l’acquisition de ces caricatures, car celui qui œuvre à leur propagation est comme celui qui profère une injure.

La famille universelle, peuples soient-ils ou guides, doit s’accorder à interdire l’atteinte à l’honneur des hommes vénérables, et à interdire la profanation des sentiments, car cela permet, au moins, au Calife d’avoir une vie humble.

Ainsi l’humanité vivrait dans la compréhension et c’est à cela que nous invite notre religion, l’Islam qui est la meilleure doctrine religieuse.

Réfères-toi au verset : « Nous avons fait de vous des peuples », c’est un enseignement du Seigneur pour l’Illustre Famille.

Que le salut et la Paix soient sur le meilleur parmi ceux qui ont appelé l’ensemble des hommes à la religion, celui qui a ressoudé les fractures

Sur sa famille et ses compagnons. Voici donc ce que j’ai composé sur les caricatures du prophète, la pleine lune et le secret de l’humanité.

Hommage à celui qui considère que le plus noble des hommes est le plus pieux, dans une parfaite égalité de droits entre les hommes et les femmes, les petits et les grands, les voyants et les non voyants.

Celui qui a dit dans son illustre Coran que l’on célèbre et lit : « Le plus noble chez Allah, le Majestueux et le Haut, est le plus vertueux parmi vous », ou encore : « Je n’égare aucune de vos œuvres, que son auteur soit homme ou femme »

Louange au Seigneur qui a créé les cieux et la terre en six jours alors que son Trône était sur l’eau, l’eau sur le vent et le vent à la mesure du détenteur de la puissance et de la noblesse. »

Amadou Lamine MBAYE

REWMI QUOTIDIEN