Accueil / SOCIETE / Report de l’inauguration de Masslikoul Jinaan» : Serigne Khassim Mbacké menace

Report de l’inauguration de Masslikoul Jinaan» : Serigne Khassim Mbacké menace

L’information selon laquelle l’ouverture de la grand mosquée mouride de Dakar, «Massalikoul Jinaan»,  est remise sine die n’a pas fait que des heureux. Dans un communiqué transmis à notre rédaction, le petit-fils de Cheikh Mouhamadou Bachir Mbacké Khadimou Rassoul, Serigne Khassim Mbacké  déplore le retard de la livraison de l’ouvrage.
A l’en croire : «Cette nouvelle du report de l’ouverture officielle de la mosquée «Massalikoul Jinaan» est vraiment déplorable. Prévu pour ce 21 Septembre 2018 (date symbolique !), ce renvoi ne trouve pas l’assentiment de la plupart des talibés mourides. On ne peut comprendre que des milliards soient injectés et ce, depuis plus de 7 ans, et que l’on est dans cette situation. Il y a anguille sous roche », a lâché Serigne Khassim Mbacké.
Il poursuit: « Le Khalife Général des Mourides Serigne Mountakha Mbacké  avait demandé l’ouverture de l’édifice de culte. Avant lui, de Serigne Saliou Mbacké (5ème khalife des mourides) à Serigne Sidy Moctar Mbacké (7ème Khalife des mourides) en passant par Serigne Bara Falilou Mbacké (6ème Khalife des mourides), chacun  y avait mis du sien. Une énorme masse d’argent a été dégagée mais, rien. Il semblerait qu’il y a une mal gérance des fonds. Aujourd’hui, nous sommes tous déçus par le comportement du représentant du Khalife à Dakar, Mbackyou Faye aidé dans cette entreprise  sournoise par un petit-fils direct  de Serigne Touba. Ils doivent tirer un bilan des fonds mis dans ces chantiers. Ce retard est inexplicable. C’est un précédent dangereux dans la voie mouride. C’est un pur échec !»
Résultat de recherche d'images pour "mosquee masslikoul jinaan"
Le jeune Mbacké –Mbacké, d’enfoncer le clou : «C’est faux de prendre pour prétexte l’hivernage et la  fête de la Tabaski. Moi même,  je me suis rendu sur les lieux, nuitamment, en compagnie de dignitaires mourides,  pour s’enquérir de l’état d’avancement de ces travaux. Je voyais des ouvriers travailler, tard dans la nuit. Donc, on refuse d’avancer  les véritables raisons de ce retard. C’est une honte. Je viens d’apprendre que des «adyas» de 5.000 F /personne viennent d’être lancés. »
Il demande à tous les talibés mourides et autres bonnes volontés de ne plus mettre aucun sou. « S’ils ont quelques choses à donner, qu’ils aillent directement l’offrir au nom de Serigne Touba, au Khalife Général des Mourides mais,  pas à des gens obnubilés par le gain facile, roulant en voitures rutilantes », martèle-t-il.

À voir aussi

Bébé tué à Pikine: Le récit glaçant de la mère « tueuse »

L’horreur se passe à Pikine rue 10. La jeune dame de 21 ans constate l’absence …

Hlm Grand Yoff : Un enseignant retrouvé pendu dans sa chambre

Un enseignant au collège Hyacinthe Thiandoum,  âgé d’une soixantaine d’années a été retrouvé pendu dans …