Accueil / Uncategorized / Reprogrammation de la 8-ème journée: la Fédération à l’écoute de ses commissions

Reprogrammation de la 8-ème journée: la Fédération à l’écoute de ses commissions

La Fédération sénégalaise de football (FSF) attendra les appréciations de la commission de discipline et celle de recours sur la 8-ème journée de division 1 pour donner son avis sur la reprogrammation demandée par le Cadre de concertation des présidents de clubs (CCPC) comme préalable à un retour à la normale, a déclaré dimanche son 1er vice-président.
La FSF a rencontré dimanche le CCPC qui avait décidé de suspendre sa participation aux manifestations de l’instance dirigeante du football sénégalais. Comme préalable à un retour à la normale, les dirigeants des huit clubs de D1 qui avaient boycotté la 8-ème journée du championnat ont demandé la reprogrammation de cette journée.

Selon Momar Ndiaye, qui faisait le compte-rendu de la réunion sur les ondes de la Radio Sénégal (publique), ‘’sur la reprogrammation de la 8-ème journée, les statuts et règlements de la FSF, ont donné une certaine autonomie à deux organes juridictionnels qui doivent apprécier la programmation de la 8-ème journée.

 »Ce n’est qu’une fois que nous aurons reçu les décisions de ces organes que la Fédération pourrait apprécier », a-t-il précisé.

Aux clubs disposant de chèques impayés, le responsable fédéral chargé des compétitions nationales et des relations avec la ligue, demande aux clubs de se rapprocher du trésorier général de la Fédération ‘’dans les meilleurs délais ».

Concernant les primes et les subventions de la saison 2005-06, un échéancier sera proposé par la Fédération aux clubs et elle va payer au fur et à mesure des entrées d’argent attendues du côté du ministère des Sports et/ou des partenaires, a ajouté Momar Ndiaye.

Sur la compétition de jeunes, le responsable de la FSF affirme que sa structure attend les fonds de relance pour du ministère des Sports pour le démarrage de ses compétitions prévu au plus tard le 26 avril.

La réforme sur le football, qui faisait partie des préalables du CCPC, était également à l’ordre de la rencontre entre les deux parties en conflit. Sur ce sujet, Momar Ndiaye, souligne qu’un séminaire sera organisé dans la première quinzaine du mois de mai.

‘’Nous allons nous mettre autour de la table avec tous les acteurs du football pour voir ce que nous pouvons mettre en application dès la saison 2007-08 », a-t-il assuré.

Pour le certificat international de transfert, il serait dorénavant gratuit et les rencontres périodiques entre la FSF et le CCPC ‘’se feront régulièrement et dès que les besoins seront exprimés par les clubs dans un délai qui ne devrait pas dépasser tous les deux mois ».


À voir aussi

La Ligue Pro auditée

La Fédération sénégalaise de football (FSF) pense, qu’après dix ans d’existence, l’audit de la Ligue …

Une baisse trimestrielle des débarquements de 41,7% enregistré

La dégradation des débarquements de la pêche artisanale dans les régions de Thiès, Dakar et …