Accueil / SOCIETE / Responsabilité sociétale des entreprises- Le Sénégal s’inspire du modèle canadien

Responsabilité sociétale des entreprises- Le Sénégal s’inspire du modèle canadien

Le Réseau parlementaire pour la Bonne Gouvernance des Ressources minérales a organisé, hier à Dakar, un atelier de restitution sur la  Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), dans le cadre de la mission effectuée au Canada.

Le Réseau parlementaire pour la Bonne Gouvernance des Ressources minérales (RGM) a partagé  hier  les travaux réalisés sur les opérations minières au niveau international, pour permettre un meilleur suivi des actions initiées dans le secteur au Sénégal. Selon Hélène Tine, membre du RGM et qui a effectué cette mission au Canada avec Cheikhou Oumar Sy, ce voyage leur a permis d’apprécier l’expertise du canada sur les questions de la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE).  « Aujourd’hui, nous avons constaté que le Canada a mis en place une politique pour que les compagnies puissent prendre en charge réellement cette question de la RSE. Nous avons remarqué que ce pays  a des dispositifs juridiques dans sa constitution, qui obligent les compagnies à avoir un consensus avec les communautés avant d’avoir un permis d’exploration ou d’exploitation », a-t-souligné. Et d’ajouter : « nous voulons que cette expertise canadienne puisse servir au Sénégal où  il y a déjà Teranga Gold qui opère à Kédougou, avec tous les problèmes que nous connaissons. En tant que réseau parlementaire, nous avons recommandé pour qu’il y ait un état des lieux sur la RSE ». Quant à Mamadou Lamine Diallo, président du RGM,  cette visite d’étude au Canada a eu lieu au mois de mars 2017. Elle a été faite sur l’exploitation des ressources minéralières. D’après M. Diallo, ils  veulent que les  résultats  soient appliqués au Sénégal. Pour  ce qui est de la situation à Kédougou, l’honorable député Mamadou Lamine Diallo a fait savoir qu’il y a une exploitation minière qui a démarré avec Sabadola Gold et ils étaient partis pour le constater. « Il y a un problème d’approvisionnement en eau, mais aussi des  problèmes environnementaux. Tout cela fait partie du travail du RGM qui est l’avocat des populations locales. C’est la raison pour laquelle  nous avons appris du Canada », a-t-il conclu. Selon Mme Lise Filiatrault, ambassadeur du Canada au Sénégal, cette visite va permettre d’échanger entre nos deux pays sur les bonnes pratiques  de  la responsabilité sociétale des entreprises dans  le secteur  minier au Canada. «  Nous avons une longue histoire avec le Sénégal. Comme vous le savez, nos compagnies minières œuvrent au Sénégal, notamment à Kédougou, avec  Sabadolo gold  et Teranga  Gold  qui a gagné un prix pour son engagement dans la responsabilité sociétale des entreprises », a-t-elle indiqué.

À voir aussi

Mac de Thies Les détenus en grève de la faim

Les détenus incarcérés à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès ont cessé de …

Impactés du ter- De hautes personnalités s’approprient les emprises, exigent des dédommagements colossaux

L’affaire fait grand bruit en haut lieu, mais elle est gérée dans la plus grande …