ACTUALITE

Retenu en otage dans le maquis pendant plusieurs jours, Mouhamed Basse revient sur sa libération

  • Date: 13 juillet 2015

Les 12 compagnons d’infortune qui étaient entre les mains des combattants du mouvement séparatiste qui serait proche du commandant  en chef du maquis, peuvent s’estimer heureux.  Après 96 heures de détention, ils ont retrouvés leurs  familles respectives. Joint au téléphone par nos confrères de la radio rewmi fm, un d’eux, Mouhamed Basse, est revenu sur les conditions de leur libération. « C’est vers les coups 14 h qu’ils ont annoncé qu’il vont nous libérer. Mais avant cela,  ils nous ont bandé les yeux et nous ont acheminés dans la foret, avant de nous libérer ». A la question de savoir s’ils ont versé une somme pour sortir des griefs de leurs ravisseurs, Mouhamed Basse laisse entendre :  » Je ne suis pas au courant d’un quelconque versement de rançon « . Se voulant plus précis, il confie :  » Ils ne nous (les otages) ont pas demandé de l’argent avant de nous libérer « .  Lors de leur détention, les otages  ont été bien traités, si l’on se fie au dire de notre interlocuteur. Par ailleurs, ces derniers leur ont demandé de ne plus revenir dans la foret pour couper le bois.

REWMI.COM/FBF

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15