Accueil / POLITIQUE / Retour sur le meeting de l’Apr à Guédiawaye Comment le Rasid a évité l’échec d’une mobilisation

Retour sur le meeting de l’Apr à Guédiawaye Comment le Rasid a évité l’échec d’une mobilisation

 Les langues se délient et Aliou Sall devrait mieux appréhender la forme du compagnonnage avec ses camarades «apéristes» du département de Guédiawaye. Les positionnés au pouvoir ont du mal à remplir un taxi. Et samedi, le Rasid, une mouvance politique, a encore sauvé la face. Et comment !

La descente aux relents guerriers des politiciens de Podor et Matam pour corriger Me Wade a mis à nu le comportement physique du parti au pouvoir. Les responsables positionnés à des postes de pouvoir ont du mal à mobiliser les militants. Un constat qui s’impose aux observateurs, lors des rencontres de l’Apr. Leur leader, Aliou Sall, adopté depuis les locales, a du mal à comprendre cette cassure. La dynamique n’est plus la même au plus fort de la campagne pour les locales. Ce qui constitue un mauvais signe, à moins de deux ans de la prochaine présidentielle. Cependant, les «apéristes» peuvent se consoler du Rasid, une organisation d’appui et de promotion politique de l’Apr dirigée par un banquier du nom d’Ibnou Diop. Il était aisé de voir, samedi, des centaines de militants scander son nom, rendant le meeting bicolore. Aliou Sall, proche collaborateur et parrain de ce jeune cadre, sait à quoi s’en tenir. Lui qui a assisté à la démonstration de force de ce mouvement, il y a de cela deux semaines. Du haut de la tribune, il a déclaré à l’endroit du président de la République, son frère, qu’il a sécurisé Guédiawaye pour l’emporter au premier tour ! Ce qui a surpris ceux qui suivent de près le comportement de l’Apr minée par des divisions et par une position statique criard. Nonobstant les rencontres de salon, le parti du chef de l’Etat n’anime plus. Si ce n’est ce Rasid synchronisé à la stratégie de conquête de nouveaux militants acquis à la cause de Macky Sall.

 Pape Amadou Gaye

À voir aussi

Moustapha Diémé sur les frustrations après remaniement « Les pressions et chantages sont inadmissibles »  

Le Réseau pour le Développement et la Liberté (RDL), s’est réuni sous la présidence de …

Khalifa Sall ne sera pas présent à la barre

C’est un pourvoi en cassation pour l’annulation de la procédure. Et selon Me El Mamadou …