Accueil / Insolites / Un retraité apprend son décès en se rendant chez son opérateur téléphonique

Un retraité apprend son décès en se rendant chez son opérateur téléphonique

Un retraité de Loire-Atlantique a eu la drôle de surprise d’apprendre que sa ligne avait été coupée car il était considéré comme décédé.

Drôle de surprise pour Michel. Ce retraité de 74 ans, habitant Boupère (Loire-Atlantique), a appris sa propre mort de la bouche d’un conseiller Orange !

L’histoire est rapportée par Ouest France. Tout commence le 3 janvier dernier, à son retour de vacances. Michel se rend compte que sa ligne téléphonique et que sa connexion Internet ne fonctionnent plus. Il se déplace alors à l’agence Orange des Herbiers. Là, un conseiller s’aperçoit d’une d’« un problème technique ». Il lui révèle la cause de ses problèmes de ligne téléphonique. Orange a malencontreusement enregistré Michel comme décédé et a résilié tous ses abonnements.

Un courrier de condoléances

Comme si cela ne suffisait pas, le retraité reçoit le lendemain un courrier de condoléances. « Vous nous avez fait part du décès de M. Charue Michel, nous vous présentons nos plus sincères condoléances », écrit l’opérateur mal informé.

Contactée par Ouest France, Delphine Escure, responsable de communication chez Orange, ne comprend pas comment une telle erreur a pu être commise. Un courrier de condoléances ne peut normalement être envoyé qu’après réception d’un certificat de décès. « Ce client a demandé une facture détaillée. Le dossier a été mal orienté et est parti en décès. », indique cette source.

Outre le préjudice moral, Michel a aussi perdu beaucoup de temps dans cette histoire. Sa ligne téléphonique n’a été rétablie qu’une semaine plus tard et il a dû attendre quinze jours pour pouvoir à nouveau surfer sur Internet.

À voir aussi

Paris : pour visiter le palais de Tokyo tout nu, c’est complet !

C’est une première : une visite naturiste aura lieu au musée d’art contemporain de l’avenue …

Elle retrouve un ticket de Loto au fond de son sac… et gagne un million d’euros !

Fin février, cette femme achète un billet d’Euromillions à Thouaré-sur-Loire. Elle ne le retrouvera que …