Accueil / POLITIQUE / Retrouvailles entre Wade et Idy Karim Wade joue les bons offices !

Retrouvailles entre Wade et Idy Karim Wade joue les bons offices !

Les retrouvailles entre Me Abdoulaye Wade et son ancien Premier ministre Idrissa Seck, ne sont qu’une question de jour. Du moins si l’on se fie aux propos du président du Conseil départemental de Thiès. «Karim Wade m’a dit qu’il va organiser mes retrouvailles avec son père», a révélé Idrissa Seck, lors du défilé du 04 avril à Thiès.

Un bon augure ! Idy et Me Wade vont renouer l’idylle douloureusement rompue suite à des divergences profondes longues de plus d’une décennie. Les deux hommes réchauffent des rapports glaciaux par des retrouvailles à un an de la Présidentielle de 2019. Une réconciliation qui ne fait pas que du bien. Et c’est Idrissa Seck, lui-même, qui a annoncé la ‘’bonne nouvelle’’ : ’’Karim Wade m’a dit qu’il va organiser mes retrouvailles avec son père. Il y a une relation familiale entre moi et Me Wade. C’est à l’âge 14 ans que j’ai connu Abdoulaye Wade qui venait à Thiès dans notre grande maison de Grand Thiès puisqu’il était l’ami de Badara Niang. Et c’est mon propre père qui les a mis en relation. Nous avons été ensemble lui et moi, comme un père et son fils’’, a soutenu l’ancien Pm de Me Wade. Qui ajoute tout en taclant Macky Sall sans le nommer : ‘’Des comploteurs se sont arrangés pour nous brouiller et cela a créé une crise gigantesque au Sénégal et au sommet de l’Etat. Lesdits comploteurs se sont retournés contre lui et ont emprisonné Karim Wade avant de l’exiler au Qatar. Du point de vue familial, il n’y a plus aucun problème entre moi, Wade et Karim’’, a-t-il souligné. L’ancien maire de Thiès a également profité du défilé du 04 avril à Thiès pour critiquer la politique de Macky Sall vis-à-vis de la France. Selon le président du Conseil départemental de Thiès, le Sénégal ne doit pas être une sous-préfecture de la France ou d’un autre pays. En revanche, Idrissa Seck ne plaide pas pour la rupture radicale des relations avec l’Hexagone. Seulement, il milite pour une coopération dans laquelle toutes les parties gagneraient.

Analysant le discours du 3 avril prononcé par le Président de la République, le Rewmiste en chef n’a rien trouvé d’autre que de demander à Macky Sall de présenter ses excuses au peuple sénégalais. Dans ce sillage, il dédie un morceau de Youssou Ndour, notamment « Jegelou », au chef de l’État.

M. BA

À voir aussi

Louga : des manifestants vont rallier Dakar

Il n’y a pas que le peuple de Dakar qui va manifester ce 19 avril …

Parrainage L’Eglise ‘’suspend’’ la loi

L’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, appelle le Président de la République Macky Sall à …