Accueil / Uncategorized / Reunion de la commission ad hoc, FIFA, CAF, FSF et ministére: Les experts reviennent dans trois semaines pour l’évaluation

Reunion de la commission ad hoc, FIFA, CAF, FSF et ministére: Les experts reviennent dans trois semaines pour l’évaluation

La réunion de la commission ad hoc entre la Fifa, la Caf, la fédération sénégalaise de football et le ministère des Sports a tenu hier sa deuxième séance de travail et a estimé que la résolution du différend se trouve dans la mise en place de la réforme du football. D’ailleurs, elle compte revenir dans une vingtaine de jours pour évaluer le travail effectué.
Selon une source établie dans le mouvement sportif et proche du ministère, «la commission reviendra dans une vingtaine de jours pour évaluer le travail accompli entre-temps». Mais la réunion de ce mardi a permis aux experts d’indiquer aux responsables sénégalais la voie à suivre. Et, selon Jérôme Champagne qui présidait l’entrevue, «le système actuel ne répond plus aux besoins des clubs et du ministère».

Mais, il va plus loin, puisqu’il souligne que dans le cadre du projet «gagner en Afrique avec l’Afrique ; le football sénégalais qui fait partie des onze pays éligibles, bénéficiera d’une subvention de 175 000 dollars (environ 90 millions Fcfa)sur 4 ans. Ce qui facilitera la mutation». L’Etat du Sénégal n’est pas en reste, puisqu’il a été noté que les politiques sont dans les dispositions de modifier le cadre légal pour aller à cette réforme parce que le cadre actuel n’agrée aucune partie. Il y a cependant des aspects qui restent en l’état. Car, sur la durée du mandat, les violons ne sont pas accordés.

Entre les deux ans proposés par l’Etat et les quatre votés par la Fsf, il n’y a pas encore de compromis. Seulement, la délégation de pouvoir expire le 12 juin prochain. Les choses sont donc restées en l’état. Et, on pense qu’en dernier ressort, une assemblée générale extraordinaire sera convoquée pour rendre applicables les nouveaux textes de la Fsf. Ce qui induirait ipso facto, la convocation d’une assemblée générale ordinaire. Mais l’heure n’est pas encore à cette situation, peut-être qu’une solution sera vite trouvée.


À voir aussi

Jugement d’Assane Diouf: Les Etats-Unis pressent le Sénégal

En détention depuis novembre 2017, Assane Diouf n’est pas toujours jugé. Une situation qui inquiète …

Ziguinchor après la pluie : Poubelles et ordures ménagères envahissent les rues

Des pluies fortes s’abattent depuis quelques jours à Ziguinchor. Poubelles et ordures ménagères ont fini …