Accueil / RELIGION / Réunion préparatoire du Gamou de Mbeuleukhé Les gendarmes malmènent des  journalistes, le  correspondant de la TFM menotté

Réunion préparatoire du Gamou de Mbeuleukhé Les gendarmes malmènent des  journalistes, le  correspondant de la TFM menotté

L’association «Jammy Mbeuleukhé moy sunu Yité »  a pris l’initiative d’organiser, dimanche dernier, une réunion publique pour sensibiliser les populations sur l’impérieuse nécessité de célébrer un seul et unique Gamou à Mbeuleukhé, en vue de taire les querelles qui secouent la localité depuis plusieurs années. Quelques minutes après le démarrage de la rencontre, les gendarmes de Yang-Yang sont intervenus pour disperser la masse, sous prétexte que les initiateurs de la réunion n’avaient pas une autorisation de l’autorité administrative. Pire, les pandores ont sommé les journalistes venus pour la couverture médiatique, de vider les lieux. L’un d’entre eux, en l’occurrence le correspondant de la TFM Mamadou Mbaye, a été menotté  et jeté dans la cabine arrière du Pick-up de la gendarmerie. Il sera libéré plus tard après l’intervention du commandant de brigade Sonko, qui a quitté Yang-Yang vers 22 heures 30 minutes  pour rallier Mbeuleukhé, avec la clé des menottes pour libérer le confrère. Les initiateurs de la réunion ont déploré l’attitude des forces de l’ordre  qui ont malmené les populations et les reporters. La rencontre avait pour objet de sensibiliser les deux tendances dirigées respectivement par les frères ennemis l’ancien député Alioune Dia, par ailleurs maire de Mbeuleukhé, et Serigne Habib Dia fils ainé de l’actuel khalife. Ils  organisaient  chaque  fois  deux Gamou parallèles. Ces  deux célébrations coûtent très cher à la localité et divisent la famille religieuse.

Samba Khary Ndiaye

À voir aussi

Mac de Thies Les détenus en grève de la faim

Les détenus incarcérés à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès ont cessé de …

Impactés du ter- De hautes personnalités s’approprient les emprises, exigent des dédommagements colossaux

L’affaire fait grand bruit en haut lieu, mais elle est gérée dans la plus grande …