Accueil / Confidences / Révélation de Mody Niang- Diouf et Wade coûtent 40 millions F CFA/an

Révélation de Mody Niang- Diouf et Wade coûtent 40 millions F CFA/an

Mody Niang, le grand pourfendeur du train de vie de l’Etat, a publié  une contribution au vitriol sur les frais des anciens présidents de la République. Diouf et Wade coûterait 40 millions F CFA par an aux contribuables.

Revoilà Mody Niang. Grand pourfendeur du train de vie de l’Etat, il  s’attaque à une nouvelle cible et révèle le détail des frais de nos ex-présidents, Abdou Diouf et Me Abdoulaye Wade. Même après leur vie de Président de la République, ils continuent de vivre dans l’opulence comme des seigneurs, au frais de nos impôts. ‘’Diouf et Wade en coûteraient aux contribuables 40 millions F par an’’, a révélé Mody Niang. Leur traitement salarial et autres privilèges frisent l’indécence. Quid d’un décret attribuant à chacun un traitement mensuel de 5 000 000 francs CFA, s’ajoute une indemnité compensatrice d’un montant mensuel net de 4 500 000 francs CFA, en cas de renoncement au logement affecté, a expliqué Mody Niang. C’est loin d’être tout.

Wade et Diouf bénéficient aussi d’une assurance maladie étendue au conjoint, de deux véhicules, d’un téléphone fixe, d’un logement (s’ils n’y renoncent pas) et du mobilier d’ameublement. Nos finances publiques ne sont pas encore au bout de leurs peines.  Si Wade et Diouf décident de s’établir hors du Sénégal, ils ont, attachés à leurs services, quatre collaborateurs de leurs choix. ‘’Ces derniers sont rémunérés dans les mêmes conditions que les personnels affectés dans les postes diplomatiques et consulaires du Sénégal. De nombreux autres personnels sont attachés à leurs services’’, a révélé Mody Niang. ‘’Du gâchis’’, s’exclame-t-il, et pour cause. ‘’Abdou Diouf a régné sur le Sénégal pendant quarante ans, longue période pendant laquelle lui et sa famille ont été pris totalement en charge par l’Etat. Ils ne se sont jamais souciés du coût du carburant, de l’eau, de l’électricité, de la domesticité, du riz, de l’huile, du sucre, etc. Battu le 19 mars 2000, il s’installe alors à Paris, dans un appartement luxueux. Le 20 octobre 2002, il est élu Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Son mandat de quatre ans sera renouvelé deux fois. Son vainqueur, Abdoulaye Wade a régné, lui aussi, sans partage, pendant douze longues années. Lui aussi, battu le 25 mars 2012, va s’installer dans son luxueux palais de Versailles’’, se désole-t-il. Avant de se demander si Macky Sall – qu’il qualifie de ‘’président-politicien’’-, avait-il besoin de puiser aussi abondamment dans nos maigres ressources pour entretenir aussi grassement ces deux-là ?

Mouhamadou BA

À voir aussi

Candidat unique de l’opposition : Decroix dit non à Mansour Sy Djamil

L’opposition sénégalaise ne parle pas une même langue. Elle ne s’accorde jamais sur un projet …

Après Fabouly et Fada: Samba Bathily rejoint “le Macky”

A ce rythme, c’est tous les responsables de l’opposition qui vont finir par se ranger …