Accueil / POLITIQUE / Révision sur les listes électorales- Le DG du COUD et la Cojer lancent ‘’Chaque Podorois, une carte’’

Révision sur les listes électorales- Le DG du COUD et la Cojer lancent ‘’Chaque Podorois, une carte’’

La Convergence des jeunesses républicaines (COJER) du département de Podor a lancé une campagne dénommée «Chaque Podorois une carte».

La Cojer de Podor sonne la mobilisation derrière Cheikh Oumar Anne, avec la réouverture de la révision exceptionnelle des listes électorales. Selon Moussa Sarr, leader des jeunesses républicaines de ladite localité, cette rencontre de la jeunesse du département de Podor entre dans le cadre du programme qu’ils ont ficelé, il y a de cela quelques mois, et qui consiste à animer le département derrière Cheikh Oumar Anne. «Il y a une révision exceptionnelle des listes électorales. En tant que jeunesse du département, nous allons sensibiliser les jeunes, leur rappeler leur acte citoyen, mais aussi les inciter à s’inscrire dans les listes pour gagner largement les élections présidentielles», a indiqué Moussa Sarr. Avant de poursuivre : «Au lendemain des élections législatives, le Président de la République avait félicité le département, mais il avait estimé que le taux de 74% pouvait être dépassé. Et aujourd’hui, nous lançons une activité qui s’intitule « Chaque Podorois une carte ». Nous allons descendre au niveau local, responsabiliser les jeunes qui nous représentent là-bas pour qu’ils parlent avec les populations». M. Sarr n’a pas manqué de faire une mise au point par rapport à la vie de leur entité. «La COJER de Podor se porte à merveille. C’est une COJER dynamique qui bouge et qui fait des activités. En réalité, il y a un groupe qui a voulu la saboter. Ce sont des gens qu’on a battus, qui se sont regroupés avec des responsables qui ont estimé que la COJER n’existe plus et ont voulu créer une COJER bis. Mais malheureusement, cela n’a pas prospéré et tous ceux qu’on a invités ont déclaré que cette COJER va l’encontre des intérêts du Président. Aujourd’hui, ceux qui sont là, c’est la jeunesse du département de Podor et ce sont eux qui œuvrent pour le développement du département», a-t-il souligné. Et d’enchaîner : «Je ne saurais citer de noms ou dire quoi que ce soit sur une personne, car ma conception de la politique est qu’on n’a pas besoin d’individualiser les combats ni de s’insulter».

Khady T. COLY

À voir aussi

Présidentielle: La violence commence par les cols blancs

La violence que tout le monde craignait, s’impose, à petits pas, sans que l’on s’en …

« Je suis issu d’une lignée de guerriers… »

Macky Sall, Président de la République du Sénégal, a procédé, hier mardi, à la présentation-presse …