ACTUALITE

Revue de la presse du jeudi 17 septembre- Les quotidiens s’interessent à divers sujets

  • Date: 17 septembre 2015

Les pèlerins « bloqués » à l’aéroport Léopold-Sédar-Senghor vont quitter Dakar pour l’Arabie Saoudite, ce jeudi, à 11h, selon Le Populaire.

 Les « oubliés » du programme des vols à destination de l’Arabie Saoudite demandent la démission du commissaire général au pèlerinage, le général Amadou Tidiane Dia, rapporte le même journal.
Il revient sur l’état d’esprit dans lequel le président de la République a pris cette décision, en révélant que Macky Sall était « noir de colère en conseil des ministres », mercredi.
Le chef del’Etat a demandé au ministre des Affaires étrangères de « tout mettre en œuvre en vue de la facilitation de l’obtention du visa auprès des autorités saoudiennes », rapporte Sud Quotidien, citant le communiqué du conseil des ministres de mercredi.
Il décrit comme un « calvaire » la longue attente de ces pèlerins « bloqués au hangar de l’aéroport Léopold-Sédar-Senghor », à Dakar, pendant plusieurs jours, faute de visa pour l’Arabie Saoudite.
Le Soleil aussi puise son principal sujet d’actualité du communiqué du conseil des ministres, en mettant l’accent sur cette déclaration du chef de l’Etat : « Avec le PSE (Plan Sénégal émergent), le Sénégal dans une nouvelle dynamique économique et sociale ».
Une déclaration qui ne convainc pas Direct Info. « Les populations vivent une toute autre réalité. Le panier de la ménagère n’est plus bien garni (…) Les entreprises croulent sous le poids de la dette intérieure », signale-t-il.
Le journal constate même que « les enseignants, comme tous les travailleurs des services sociaux râlent pour obtenir de l’Etat le respect d’accord ayant des incidences financières ».
Le journal Enquête annonce que « la chambre d’accusation va se pencher aujourd’hui (jeudi, Ndlr) sur les deux requêtes de Thione Seck », l’artiste-musicien leader du « Ram Daan ».
« Si jamais la chambre d’accusation rend une décision qui aille dans le sens voulu par ses avocats, c’est-à-dire si la procédure est annulée, Thione Seck sera libre », explique-t-il, rappelant que Seck est en prison depuis le 2 juin dernier pour « association de malfaiteurs, falsification, contrefaçon, altération de signes monétaires… »
L’Observateur affirme que « l’enquête sur l’ANACIM », à la suite de la disparition d’un avion de la compagnie Sénégalair, est bouclée. « Neuf personnes de l’ANACIM (Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie) ont été entendues » par les enquêteurs, selon le même journal.
L’avion de Sénégalair est porté disparu depuis le 5 septembre. Il transportait une patiente française, un médecin et deux infirmiers sénégalais, en plus de deux Algériens et un Congolais qui constituaient l’équipage de l’appareil.
L’As met le doigt sur « la razzia des gros bonnets » sur les terres de Sindia, une commune située dans le département de Mbour (ouest). Des opérateurs économiques, un homme politique et un footballeur célèbres détiennent sont « attributaires de centaines d’hectares » dans cette localité où est entretenu « un projet ‘fantôme’ de construction de logements sociaux ».
Le Quotidien évoque la situation politique au Burkina Faso, où le président par intérim et le Premier ministre auraient été pris en otage par le Régiment de sécurité présidentielle (RSP). « Le RSP ne veut pas d’hommes intègres », titre le journal, avec humour, « Burkina Faso » signifiant, dans une langue locale, « le pays des gens intègres ».
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15