presse

Revue de la presse- L’annulation de l’arrêté ministériel dans l’affaire des 690 élèves-maitres en exergue

Les journaux reçus jeudi à l’APS traitent divers sujets se rapportant à l’éducation avec l’annulation par la Cour suprême de l’arrêté ministériel portant radiation des 690 élèves-maîtres pour fraude et à la célébration de la Tabaski.

Sud Quotidien ouvre sur l’affaire de fraude supposée des 690 élèves-maîtres exclus des centres régionaux de formation des personnels de l’éducation. La Cour suprême ‘’a cassé l’arrêté portant annulation de l’admission des 690 maîtres (…)’’, souligne Sud qui titre ‘’La Cour suprême annule l’arrêté’’. Cette décision a été rendue publique mercredi.

Serigne Mbaye Thiam avait trouvé que ce concours organisé en 2013 était entaché de fraude. ‘’Après vérification systématique des notes des 2545 candidats de la base de données de la Direction des examens et des concours déclarés admis au concours, 690 ont vu leurs notes revues à la hausse, soit 27,11%’’, expliquait à l’époque le ministre.

Sur la même affaire, Le Populaire affiche à sa Une : ‘’Le ministre de l’Education Serigne Mbaye Thiam désavoué par la Cour suprême’’. La décision qui avait recalé les élèves-maîtres a été annulée par la Chambre administrative de la Cour suprême après un recours pour excès de pouvoir introduit par les élèves-maîtres.

Dans le journal, le ministre relève que la Cour ‘’a statué sur la forme et non le fond’’.

Pour Walfadjri, ‘’La Cour suprême réhabilite les 690 élèves-maîtres’’.

‘’La Cour suprême a tranché en faveur des 690 élèves-maîtres qui avaient attaqué l’arrêté du ministre Serigne Mbaye Thiam portant radiation de la Fonction publique. Une décision qui réconforte le Grand cadre (des syndicats) qui demande leur réintégration dans le circuit’’, écrit Walf.

Dans l’affaire de l’annulation du concours des élèves-maîtres qui avait éclaté en 2014, L’Observateur note : ‘’La Cour suprême freine Serigne Mbaye Thiam et casse son arrêté ministériel’’.

Le journal s’intéresse aussi à la célébration de la Tabaski et titre : ‘’Des moutons à suffisance, des prix hors des bourses’’.

Le Soleil évoque la volonté des autorités de relancer le tourisme et affiche à sa Une : ‘’Le tourisme, un secteur à booster’’.

Mercredi en Conseil des ministres, le chef de l’Etat a rappelé au gouvernement ‘’son attachement particulier à la relance de la destination touristique Sénégal et sa volonté de faire du secteur du Tourisme, un pilier du développement économique et social national, comme énoncé en 2013, à Saly Portudal’’.

Voir aussi

telechargement-6

INSECURITE ET SERIE DE MEURTRES Oumar fait … Maal aux Sénégalais

Le sang jaillit, coule et coule encore. Les esprits et les regards des citoyens sont …