Accueil / ACTUALITES / Revue de la presse- l’appel de Moustapha Niasse aux députés en exergue

Revue de la presse- l’appel de Moustapha Niasse aux députés en exergue

(APS) -Les déclarations du président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse, invitant les députés à plus d’assiduité, font la Une de plusieurs quotidiens parvenus jeudi à l’APS.

 Le président de l’Assemblée nationale « tape du poing sur la table » et « menace de sévir contre les absentéistes », indique le quotidien L’As. A titre d’exemple, signale-t-il, « moins de 50 parlementaires ont assisté à la plénière » de mercredi, sur 150 députés.
« Faut-il rire ou pleurer de nos députés qui ont retardé le vote du budget du ministère de la Promotion des investissements pour absence. Ce qui a poussé Moustapha Niasse à sortir de ses gonds, écrit L’As.
« La soufflante de Moustapha Niasse », affiche Enquête. « Niasse sort la cravache » et « n’entend plus laisser passer les comportements de certains parlementaires qui ne respectent pas les horaires de travail », souligne La Tribune.
« Choqué par le peu d’intérêt des députés lors du passage du ministère de l’Environnement et du Développement durable en plénière, ajoute ce journal, Moustapha Niasse a promis de sortir la cravache contre les députés +absentéistes et retardataires+ ».

« Moustapha Niasse a décidé d’aller en guette contre des pratiques aussi vieilles que l’Assemblée nationale’’, à savoir « l’absentéisme et le manque de ponctualité des députés », rapporte Le Quotidien.

Il relaie, dans le même temps, les déclarations du président de l’Assemblée nationale. « De grâce, il faut venir (travailler), il s’agit du budget de la nation ».

 « Las d’attendre chaque jour l’arrivée des vice-présidents pour le démarrage des plénières et la délibération du budget, dans le cadre du marathon budgétaire », Moustapha Niasse « a brandi (…) la menace d’instaurer un registre pour faire émerger les parlementaires », écrit Walfadjri.
« Voyez-les, le peuple les envoie à l’Assemblée pour défendre ses intérêts, eux gèrent leurs prébendes et font passer leurs humeurs et états d’âme devant l’intérêt supérieur de leurs mandants », écrit Le Populaire dans son billet du jour.
« Donc, au lieu de se consacrer à ce pourquoi on les y a mis », les députés « soignent leurs intérêts et font preuve de peu de patriotisme. Il est temps qu’on se mette d’accord que les charges publiques ne sont pas des sinécures (…) », ajoute-t-il.
S’y ajoute que si l’on en croit L’Observateur, le président de la République « réclame (…) un rapport sur la crise à l’Assemblée nationale », résultante de remous ayant prévalu à la mise en place du groupe parlementaire de l’opposition.
Sur un tout autre sujet, ce journal annonce que le président guinéen Alpha Condé a envoyé une lettre à son homologue sénégalais Macky Sall, également président de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), une lettre pour l’interdiction du voile intégral dans l’espace communautaire.
Dans cette lettre, Alpha Condé demande à Macky Sall de porter ce projet consistant à interdire la burqa, « en tant que président en exercice de la CEDEAO », précise Le Populaire.
Waa Grand Place signale des « dégâts collatéraux » du débat sur le voile. Le journal annonce qu’une femme voilée a été « tabassée, déshabillée et traitée de terroriste » à Ouakam, un quartier de Dakar, la capitale sénégalaise.
Le Soleil s’intéresse à la Journée de l’élevage, qui sera célébrée ce jeudi à Koungheul, un département de la région de Kaffrine, dans le centre du Sénégal, où le chef de l’Etat, Macky Sall, est attendu.
« La ferveur a gagné la commune (de Koungheul) depuis quelques jours et les autorités locales, éleveurs et responsables politiques ont sonné la mobilisation pour réserver un accueil chaleureux et inoubliable au président de la République », rapporte Le Soleil.

À voir aussi

17e session des assises du MEDS- le Mouvement patronal va plancher sur les infrastructures

REWMI.COM- Le Mouvement des Entreprises du Sénégal – MEDS – organise demain jeudi, à l’hotel …

Réseau des enseignants de l’Apr : Macky Sall maintient Youssou Touré

Youssou Touré reste à la tête du Réseau des enseignants de l’Apr. Ce, malgré la …