ACTUALITE

Revue de la presse- L’APPEL D’OFFRES POUR L’ATTRIBUTION DE LA LICENCE 4G À LA UNE

  • Date: 19 janvier 2016

Dakar, 19 jan (APS) – L’appel d’offres pour l’attribution de la licence 4G, qui devrait exclure les trois sociétés de téléphonie opérant au Sénégal, est le sujet le plus en vue dans la livraison de mardi de la presse quotidienne.

Cette procédure portant sur l’attribution des licences et des fréquences autorisant l’utilisation des technologies mobiles 4G au Sénégal a été marquée « par le boycott des opérateurs téléphoniques qui ont refusé de s’aligner sur la somme de 30 milliards de frs CFA exigée par l’Etat » rapporte L’As.

Suite à la non-soumission de ces trois opérateurs nationaux, « une procédure internationale d’attribution de la licence 4G sera lancée à nouveau », annonce le quotidien national Le Soleil, citant le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP).

« Jugeant trop élevés les 30 milliards de francs CFA fixés comme prix de la licence 4G, les opérateurs de téléphonie Tigo, Orange et Expresso se sont regroupés pour la dénoncer, violant au passage les règles ». Ce qui a amené l’ARTP à « les exclure de la procédure tout en faisant peser sur ces opérateurs la menace de sanctions », explique Le Quotidien.

De fait, l’organe de régulation du secteur juge que cette situation « va à l’encontre de la volonté du gouvernement de maintenir le leadership du Sénégal en matière de télécommunications », indique L’As.

Sud Quotidien et Libération relaient également les menaces de l’Etat. « L’Etat se détourne de la préférence nationale et fait
appel à l’extérieur », écrit Walf quotidien, selon lequel la position commune adoptée par les trois opérateurs « pousse l’Etat à voir ailleurs. »

Seulement, les 3 opérateurs de téléphonie « ne comptent pas laisser passer la pilule qu’ils estiment trop grosse pour être avalée », signale cependant Le quotidien. « Brouille sur le réseau entre l’ARTP et les opérateurs de téléphonie », affiche L’Observateur.

« La guéguerre entre l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes et les opérateurs ne s’estompe pas. Après la récente incompréhension sur la portabilité, c’est maintenant le désaccord total concernant la licence 4G », relève ce journal.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15