Accueil / SOCIETE / Revue de presse des journaux du samedi 19 mai

Revue de presse des journaux du samedi 19 mai

Les journaux parus ce samedi reviennent sur la crise qui secoue les universités publiques suite à la mort de l’étudiant Mohamadou Fallou Sène de l’Université Gaston Berger de Sant-Louis, mais également sur d’autres sujets notamment sociétaux comme la pénurie d’eau à Dakar ou le procès Imam Ndao et compagnie.

« Des religieux s’invitent dans la crise universitaire » ouvre Vox Populi qui livrent les avis sur la question de chefs religieux. Le journal rapporte les propos de Thierno Madani Tall de la famille omarienne qui dit : « si une affaire de bourse entraîne un mort, c’est une perte pour ceux qui revendiquent et ceux qui ont l’obligation de donner cet argent ». Serigne Abdou Mbacké ajoute, selon la publication : « mettons fin à cette tension, jeûner, c’est se mettre en état de paix » alors que l’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye laisse entendre que : « chaque fois que, par nos comportements, nous introduisons des dysfonctionnements dans la société, nous sommes complices du désordre de notre société ».

« Les limites de la répression » titre Enquête parlant du maintien de l’ordre au Sénégal. « Réputé être une vitrine de la démocratie en Afrique, le Sénégal perd de plus en plus son lustre, à cause des bavures répétitives des forces de défense et de sécurité. Ces derniers jours, l’image du pays a été sérieusement écornée, avec la mort de l’étudiant Mouhamadou Fallou Sène tombé au front, alors qu’il ne demandait, avec ses pairs, que le paiement de leurs bourses » analyse le journal.

Walf quotidien rapporte à sa Une que « les étudiants (de l’UGB) réclament la tête du recteur ». « Les affrontements entre étudiants de l’UGB et gendarmes ont repris leurs droits, après une pause de deux jours, le temps d’enterrer Fallou Sène. Le combat de ces pensionnaires de Sanar a changé d’objectif : ils réclament les têtes du recteur de l’UGB et du directeur du CROUS » relate la publication.
L’Observateur lui informe que « l’affaire Fallou Sène va atterrir au tribunal de Dakar ».

« Eau-delà des délais » est le titre imagé trouvé par Le Quotidien pour rendre compte des difficultés que rencontrent les populations après plus d’une semaine de pénurie d’eau. Le journal donne la parole à la SDE et à la SONES qui affirment : « on n’a pas dit 5 jours, cela va prendre du temps ». Pendant ce temps, note Le Quotidien, « A Bargny, 11 jours de calvaire sans fin » du fait du manque d’eau.

Sud Quotidien lui s’est longuement entretenu avec Monseigneur Benjamin Ndiaye qui est revenu sur « la situation politique », sur sa succession à la tête du diocèse de Kaolack et sur les projets Saint-Paul et de Poponguine.

Les journaux ont aussi abordé le procès en cours à Dakar pour apologie du terrorisme. Sud Quotidien renseigne que « la défense indexe une instruction bâclée », Le Quotidien rapporte : « les juges d’instruction sur la sellette de la défense », « La défense fait le procès du doyen des juges » (Enquête).

Ramenant ses lecteurs sur le cas de l’officier militaire démissionnaire, L’Observateur renseigne que « le capitaine Dièye sombre » du fait d’un ordre de poursuite lancé contre lui.

« Arrêté le vendredi 11 mai dernier devant les locaux du site d’informations Dakaractu, capitaine Mamadou Dièye est loin de sortir de l’auberge. Des sources proches du ministère des Forces armées renseignent que Augustin Tine a signé un ordre de poursuite contre le capitaine démissionnaire, Mamadou Dièye. Le procureur Serigne Bassirou Guèye hérite ainsi du dossier » rapporte le quotidien du groupe futurs médias.

Loin de ses frémissements, Le Soleil a consacré sa Une aux préparatifs de la 130e édition du pèlerinage marial de Poponguine écrivant : « Macky et Marième Faye Sall agissent » pour sa bonne organisation. Le couple présidentiel a dégagé, selon le quotidien de Hann, « des appuis financiers et matériels significatifs : une enveloppe de 86,5 millions FCFA, 07 pick-up, des kits de cuisine, 3000 chaises, 20.000 t-shirts, etc. »

À voir aussi

Le procès de « Boy Djinné » renvoyé

Le procès de Baye Modou Fall alias « Boy Djinné », qui devait avoir lieu hier devant …

Les magistrats invités à produire de la statistique judiciaire de qualité

Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice a invité, hier, les magistrats à produire …