Accueil / ACTUALITES / Revue de presse- Macky Sall et le crise burkinabé s’offrent la une des journeaux

Revue de presse- Macky Sall et le crise burkinabé s’offrent la une des journeaux

La médiation du président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Macky Sall, dans la crise politico-militaire au Burkina Faso est le principal sujet à la Une des quotidiens de ce lundi.

’’Médiation dans la crise burkinabè : Macky pris au piège’’, affiche ainsi Walfadjri qui consacre son titre principal à cette actualité. Et le journal de relever que ‘’son +projet d’accord politique+ (a été) rejeté’’.
‘’Parti conduire une mission de médiation à Ouagadougou, le Président Macky Sall va devoir faire face à la colère d’une bonne partie de la population burkinabè qui ne comprend pas l’impunité que le projet d’accord politique de la CEDEAO veut accorder aux auteurs du putsch du 17 septembre dernier’’, explique Walfadjri.
Le Quotidien constate, à propos de la sortie de crise au Burkina que ’’la CEDEAO impose son menu’’. A preuve, explique le journal, ‘’Kafando reprend son fauteuil, (le Premier ministre) Zida écarté’’. Le journal ajoute à cela, une ‘’amnistie pour Diendéré et ses hommes’’.
Selon Le Quotidien, c’est ’’un accord qui fait la part belle aux exigences de Diendéré et se son RSP et que plusieurs dirigeants de la société civile rejetaient hier (dimanche)’’.
‘’Mais Macky Saall, qui va présenter le projet à ses pairs de la CEDEAO, mardi à Abuja, a voulu faire comprendre à tous que c’était le prix à payer pour la paix’’, rapporte la même publication
Sur un ton optimiste, le quotidien gouvernemental Le Soleil estime que ‘’la transition (est) sur les rails au Burkina’’. Le journal évoque ‘’un éclatant succès diplomatique’’ de Macky Sall, à travers ‘’un schéma de sortie de crise en 13 points’’.
Pour sa part, L’Observateur annonce que Macky Sall ‘’rentre avec des +éléments de compromis+’’ et la tenue d’un sommet extraordinaire de la CEDEAO mardi à Abuja.
Libération indique, de son côté, qu’un accord a été trouvé après 72 heures de tractations au Burkina Faso. ‘’Macky arrache un compromis’’, titre le journal qui plonge ses lecteurs ‘’dans les coulisses de la folle journée ‘’ du dimanche à Ouagadougou.
Le journal L’As relève, sur le même sujet, qu’à travers l’amnistie pour les putschistes et la réhabilitation des proches de l’ancien président Blaise Compaoré, ‘’Macky et Yayi tracent un boulevard pour Diendéré’’, le chef du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), auteur du coup d’Etat contre le président de transition.
‘’Macky arrache un compromis sous haute tension’’, indique Le Populaire. Le journal explique en même temps ‘’ce que dit l’accord de Laico’’, du nom de l’hôtel de Ouagadougou où se sont déroulées les tractations.
Les autres titres consacrés à cette actualité sont : ‘’Kafabndo restauré, les putschistes amnistiés’’ (Sud Quotidien), ‘’le plan de sortie de crise des médiateurs (enquête) et ‘’la société civile qualifie de honteux l’accord des médiateurs’’ (La Tribune).

À voir aussi

Deux psychologues du programme de torture de la CIA évitent un procès

James Mitchell et Bruce Jessen, deux psychologues recrutés par la CIA pour concevoir et aider …

Ejecté du capital de la Bnde : Yérim Sow revendique 12 milliards contre les 5 milliards de l’Etat

Le richissime Yérim Sow dérangerait-il l’Etat du Sénégal ? Une interrogation qui mérite une profonde  réflexion. …