rewmi q11

REWMI QUOTIDIEN 2000 défis, 2000 épines, 2000 sauts

Le parcours de Rewmi Quotidien est une épopée. Comme le dit Rodrigue dans le Cid de Pierre Corneille, « A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ». L’organe est né dans un contexte difficile et complexe marqué par l’émergence d’organes d’information, soit pro-Pouvoir, soit Opposition, soit neutre, dont certains n’existaient que le temps d’un combat. Le pouvoir d’alors, dans un état frileux, n’hésitait pas à garrotter un organe, à le soumettre à un rythme de diète ou à assujettir les fondateurs et les animateurs à une pénible situation d’intimidation. Mais inextricable à son credo qui est l’équilibre et tenace devant les inhérentes difficultés de publication, Rewmi Quotidien a tenu, relevant défis, esquivant épines et menant des sauts gigantesques pour demeurer inébranlable. C’est l’épopée d’un organe citoyen et patriotique.

La foi en soi, l’esprit de labeur, la volonté de ne point fléchir encore moins rompre, le respect scrupuleux des règles déontologiques et le sens du bien commun, celui des citoyens et particulièrement des lecteurs, ont constitué les cinq points qui, comme les cinq doigts , ont permis à Rewmi Quotidien de bien user de sa libre plume.

Dans un monde où le pluralisme médiatique est ancré dans la civilisation universelle, la concurrence et l’émulation mettent tout organe de presse face à des défis à relever. La crédibilité en est le premier et ne se conquiert que par l’objectivité et l’impartialité, gage d’équilibre déontologique. Rewmi Quotidien en a fait face et, avec la marche du temps et malgré les aléas, l’a relevé.

Les équipes successives de l’organe ainsi que celle qui le tient actuellement, ont vite et bien compris qu’aucune bonne information n’est possible sans la connaissance des problèmes de la communauté et des données de faits. Rewmi Quotidien a relevé le défi de participer à l’édification et au soutien par la bonne information de la communauté nationale dans les différents secteurs, économique, social, culturel, éducatif, religieux et sportif.

Avec équilibre, il met l’information au service du bien commun. Ce fut un défi relevé. Mais des épines et des conspirations n’ont pas manqué.

La délation, la jalousie peut-être, et des peaux de bananes ont beaucoup été senties sur le sinueux et épique parcours de Rewmi Quotidien. Une malsaine émulation a été conspirée contre l’organe. Mais l’esprit de dépassement et la volonté d’opposer une saine concurrence ont bien servi au Journal de faire des sauts gigantesques en enjambant les épines et les tessons jetés sur son chemin.

Rewmi Quotidien évolue dans un monde où le désir de profit et de contrôle politique, par des rivalités et des conflits entre groupes, imposent à certains confrères une subtile prise de position. Mais la dimension éthique ne se rapporte pas, dans ses colonnes, au contenu seulement de l’information. Elle se rapporte aussi à un recul déontologique sur des questions sensibles ayant des effets négatifs sur l’opinion publique.

L’organe a relevé les défis, en escaladant les pièges, épines et autres actes malhabiles par des sauts gigantesques qui en fait un Journal enchevêtré dans l’équilibre comme un lierre dans son attachement.

Pape Ndiaye

Voir aussi

ousmane-sow-000_par8176555_0

Ousmane Sow Un Géant de l’Art s’éteint

Le monde des Arts est en deuil. Ousmane Sow est mort ! L’artiste aux mains ingénieuses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *