Accueil / ACTUALITES / Arrêté pour avoir brûlé un billet de banque, Kémi Séba risque gros

Arrêté pour avoir brûlé un billet de banque, Kémi Séba risque gros

REWMI.COM- Kémi Séba, est arrêté ce vendredi dans la matinée à son domicile de Dakar. Cette arrestation fait suite à une plainte de la Bceao qui l’accuse d’avoir brûlé un billet de banque (5000 fcfa) lors d’un rassemblement tenu le samedi 19 août dernier à la Place de l’Obélisque. Stellio Capo Chichi, de son vrai nom, panafricaniste convaincu, donnait ainsi un nouveau tournant à sa lutte contre le Franc Cfa.

Ce geste risque de lui causer des ennuies si l’on en croit l’avocat Me Bamba Cissé. Interrogé sur la question par la radio Rewmi fm, la robe noir dira :  » Brûler un billet d’argent , un timbre ou toute pièce dite de l’état est une infraction prévue par l’article 411 du code de procédure pénal. L’auteur d’un tel délit risque une peine d’amende ou d’emprisonnement  allant jusqu’à 2 ans ».

Le prévenu semble conscient des risques qu’il encourt. A l’annonce de la plainte, il disait : « Je risque 5 ans mais j’assume pleinement cet acte que je considère comme un sacrifice si celui-ci permet de faire avancer le débat sur le franc Cfa ».

Kémi Séba n’est pas la seule personne inquiétée dans cette affaire. Selon Ndeye babel Sow, coordinatrice du Front anti CFA, qui informe que c’est la France qui a porté plainte, les gardes à vue ont démarré depuis hier avec elle même et un autre militant. Nous suivons cette affaire

À voir aussi

Licenciement de PhilIPPE Bohn: Quand Pape Alé Niang tirait la sonnette d’alarme

Dans sa chronique du 27 juin 2018, Pape Alé Niang avait tiré la sonnette d’alarme …

Dernière minute: Air Sénégal: Philippe Bohn démissionne

Avis de tempête à Air Sénégal. Philippe Bohn  vient de démissionner de son poste de …