ACTUALITE

Rocky Balboa/Bombardier : Le CNG s’oppose à une tentative d’arnaque

  • Date: 11 novembre 2015

REWMI.COM- Voila quelqu’un qui s’entête à vouloir arnaquer le monde de la lutte. Papis Konez, alias Rocky Balboa, 42 ans revient à la charge après avoir échoué avec la complicité d’un jeune promoteur qui voulait l’opposer à Balla Gaye 2 alors « roi des arènes ». Cette fois ci, l’homme qui se présente comme un grand champion de lutte en Suisse, bénéficie de la complicité d’un pseudo promoteur inconnu dans le milieu, mais aussi de certains animateurs qui se prennent pour les plus grands connaisseurs de la discipline, et qui ne sont mus que par leurs intérêts. Son combat contre « le roi des arènes » Bombardier ficelé par un certain Mansour Aw, qui pense que tout lui est permis parce qu’ il a « toujours soutenu le président Macky Sall », ne sera pas autorisé par le Cng. Garante de cette discipline, la structure a bien fait de s’assurer d’abord que le challenger du B 52 est le lutteur qu’il prétend être, avant d’avaliser le combat. Elle ne demande qu’une preuve que malheureusement ou heureusement (c’est selon) le promoteur est incapable de fournir. Papis Konez n’a pas lutté en Suisse depuis plus de 2 ans pour avoir dépassé la limite d’âge (il a 42 ans). Ici au Sénégal il est à 3 ans de la retraite pour zéro combat disputé.Tous ces animateurs qui le soutiennent sont incapables de prouver que l’homme est un lutteur. Pourquoi devrait-il arnaquer tout un peuple pour se faire un nom. Si des opportunistes sont aveugles d’esprit, ce n’est pas le cas du Comité national de gestion de la lutte. Ce serait manquer de respect aux lutteurs Sénégalais que de laisser Papis Konez affronter un grand champion sénégalais.

cliquer sur ce lien vous saurez qui est Rocky Balboa.

Lutte Balla Gaye 2/ Rocky Balboa : Une deuxième arnaque évitée de justesse

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15