arton144432

Rufisque : 1,5 milliard de francs pour stopper l’avancée de la mer (PM)

Le Premier ministre Mahamed Ben Abdallah Dionne annoncé mercredi un projet d’infrastructures d’une valeur de 1,5 milliard de francs CFA, financé par l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) pour ‘‘limiter les effets de l’avancée de la mer’’.

‘‘A l’instar de ce que le gouvernement est en train de mettre en place avec le concours de la Banque mondiale à Mbour, Saly portudal, Ngaparou et dans toute la zone touristique, nous allons également démarrer à Rufisque, notamment Diokoul, un programme de 1,5 milliard de francs CFA financé par l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA)’’, a annoncé Mahamed Boun Abdallah Dionne.

Le Premier ministre s’exprimait lors d’une visite dans les cimetières de Diokoul Kao envahis ce week-end par les eaux de la mer, conséquence de la houle qui a frappé une bonne partie de la côte sénégalaise.

‘‘Ce programme va permettre de sécuriser la commune de Rufisque Ouest et ses populations. Le gouvernement travaille à protéger les populations de la commune de Rufisque Ouest et de la ville de Rufisque de façon générale’’, a assuré M. Dionne au maire de la commune de Rufisque Ouest.

Il a invité à nouveau les Sénégalais à éviter les constructions en bord de mer, annonçant dans ce registre une nouvelle loi pour renforcer la législation existante.

’’Nous devons être conscients des risques que nous prenons en continuant de construire sur le littoral. C’est pourquoi je vais saisir cette occasion pour rappeler qu’il y a un projet de loi en cours de préparation sur le littoral’’, a-t-il indiqué.

’’C’est une loi qui devra régler toutes les questions relatives à l’occupation de l’espace en bord de mer’’, a-t-il ajouté.

Mahamed Boun Abdallah Dione a remis une somme de 2 millions de francs CFA aux autorités de la commune de Rufisque Ouest pour la reconstruction du mur des cimetières de Diokoul dont une partie s’est affaissée sous l’effet des vagues.

’’Le président de la République a tout de suite pris l’ampleur de la situation et nous a remis une enveloppe de 2 millions de francs CFA. Nous savons que le maire de Rufisque Ouest et le maire de ville sont aux cotés des populations. Et nous vous remettons cette somme pour les travaux urgents de reconstruction du mur des cimetières de Diokoul’’, a t-il dit.

Voir aussi

telechargement

TRANSPARENCE DANS LA GESTION DU GAZ ET DU PETROLE  Ces faiblesses congénitales du COS-Petrogaz

Le Président Sall va procéder, demain, à l’installation officielle du Comité d’Orientation Stratégique-Petrogaz. Cette structure …