Accueil / FAITS DIVERS / Pour avoir ruiné leur patronne, les employés de la styliste Adji Daffé écopent des peines allant de 6 mois à 2 ans de prison

Pour avoir ruiné leur patronne, les employés de la styliste Adji Daffé écopent des peines allant de 6 mois à 2 ans de prison

Association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec effraction, tels sont les délits pour lesquels les nommés Amadou Moustapha Fall, Thierno Seydou Nourou Ndiaye et Niokho Baye Ndour ont comparu, hier, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Ils ont été reconnus coupables avant d’être condamnés à des peines allant de 6 mois à 2 ans de prison ferme. Ils avaient volé les biens de la styliste gambienne Adji Daffé.

Le Président du tribunal des flagrants délits de Dakar a jugé, hier, une affaire d’association de malfaiteurs, de vol en réunion commis la nuit avec effraction incriminant les nommés Amadou Moustapha Fall, Thierno Seydou Nourou Ndiaye et Niokho Baye Ndour. Ces derniers ont comparu à la barre de cette juridiction suite à une plainte déposée contre eux par la styliste gambienne connue sous le sobriquet d’Adja Daffé. Selon la plaignante, elle a ouvert un atelier de couture chez elle à Sacré cœur 3. Et le jour des faits, vers les coups de 20 heures, alors qu’elle était sortie faire ses courses en ville, les malfaiteurs ont profité de son absence pour voler ses biens. A son retour, elle a constaté un désordre dans la pile de tissus rangés sur le placard dans l’atelier. Ce désordre a attiré son attention et c’est sur ces entrefaites qu’elle s’est rendue directement dans sa chambre à coucher. A sa grande surprise, la porte a été défoncée. Une fouille de la pièce a permis à la plaignante de constater que ses biens ont été emportés par les malfaiteurs. Il s’agit de 3 cartes bancaires des Usa, 1 carte ECOBANK plus le chéquier, des chéquiers de la CBAO, des extraits de naissance de ses enfants, 9 passeports dont 6 de la Gambie et 03 des Etats-unis, 25 mille dollars US, 10 mille Dalasi et 10 millions de francs CFA. Ainsi, a-t-elle convoqué ses employés pour leur demander s’ils savaient quelque chose sur ce qui venait de se passer chez elle. Ces derniers ont répondu par la négative. Par la suite, elle a déposé une plainte contre X et l’enquête a conduit à l’arrestation d’Amadou Moustapha Fall, de Thierno Seydou Nourou Ndiaye, tous les deux ses employés, et de Niokho Baye Ndour. Ils sont poursuivis, entre autres, pour les faits d’association de malfaiteurs, vol en réunion commis avec effraction et complicité.

Les prévenus doivent verser 8 millions à la partie civile

A l’enquête préliminaire comme à la barre du tribunal, les mis en cause n’ont pas nié les faits qui leur sont reprochés. Cependant, Amadou Moustapha Fall a chargé son co-prévenu Thierno Seydou Nourou Ndiaye, disant qu’il est le cerveau de la bande. « Nous avons ouvert la porte de la chambre à coucher avec un tournevis. Une fois à l’intérieur de la pièce, nous avons pris le coffre-fort qui contenait de l’argent, des bijoux en or et divers documents. C’est par la suite que j’ai appelé mon ami Niokho Baye Ndour, habitant à Derklé, pour lui expliquer le deal », a-t-il déclaré. Avant de poursuivre : « ce dernier m’a dit de venir chez lui. Ce que nous avons fait. Sur place, nous avons défoncé le coffre-fort avec un pied de biche et avons partagé le butin. Le montant était de 720 mille francs CFA. Je leur ai donné à chacun 200 mille francs CFA avant de prendre les 320 mille francs CFA ». En effet, les propos de Fall ont été confirmés, tour à tour, par ses co-inculpés qui ont regretté leur acte. Malgré cela, la plaignante a réclamé 12 millions de nos francs à titre de dommages et intérêt. Pour sa part, le maître des poursuites a requis 2 ans dont 1 an ferme contre Amadou Moustapha Fall et Thierno Seydou Nourou Ndiaye et 6 mois de prison à l’encontre de Niokho Baye Ndour. Quant aux avocats de la défense, ils ont sollicité l’application bienveillante de la loi. En rendant sa décision, le tribunal a condamné Thierno Seydou Nourou Ndiaye à 2 ans de prison ferme, au moment où Moustapha Fall et Niokho Baye Ndour ont, respectivement, écopé 1 an et 6 mois de prison ferme. En plus de ces peines, les prévenus doivent verser 8 millions de nos francs à la partie civile.

Cheikh Moussa SARR

À voir aussi

A force d’être radins, Amadou Ba et Thilal Amadou Sow dépouillés de 880.000 FCFA

Plus radins que les sieurs Amadou BA et Thilal Amadou SOW, tu meurs. Les deux …

Il tue son ami, avant de se suicider

Un entrepreneur s’est suicidé ce mercredi à Kounoune avec son pistolet après avoir tué de …