Accueil / Insolites / Russie: A 18 ans, elle met en vente sa virginité sur un site de petites annonces

Russie: A 18 ans, elle met en vente sa virginité sur un site de petites annonces

En Russie, une jeune fille ukrainienne de 18 ans a mis en vente, sur un site de petites annonces, sa virginité contre la somme de 1600 euros.

Une annonce très surprenante circule depuis quelques jours sur le site russe de petites annonces Torbinka. L’annonce concerne une jeune ukrainienne de 18 ans, qui offre sa virginité contre la somme de 50 000 hryvnia, soit 1600 euros.

Elle se nomme Yulia. La jeune fille a publié l’annonce et l’a fait suivre d’une photo d’une partie de son visage sur le site de petites annonces du journal local. Elle explique avoir vraiment besoin de cet argent.

« Virginité à vendre », c’est le titre de l’annonce. Yulia se décrit comme une adorable jeune fille étudiante de 18 ans.

« Je donnerai ma virginité à un homme sérieux qui me donnera une contrepartie financière de 50,000 hryvnia. La rencontre se déroulera à Melitopol, à l’endroit que j’aurai moi-même choisi »peut-on lire sur l’annonce. Elle invite les prétendants à la contacter sur Skype.

Résultat de recherche d'images pour "Yulia met en vente sa virginité"« Tôt ou tard, je vais devoir dire adieu à ma virginité… »

L’annonce a fait le buzz en Ukraine. Interrogée par le média ukrainien Melitopol, Yulia a donné des explications sur cette mise en vente. « Tôt ou tard, je vais devoir dire adieu à ma virginité. Et c’est mieux de le faire dans ce contexte-là que dans une soirée, bourrée ». 

A la question de savoir que compte-t-elle faire de l’argent ? L’Ukrainienne affirme vouloir s’en servir pour une bonne cause et ne compte pas le gaspiller. Qui sera l’heureux élu ? « Il n’y aura pas de compétition. Je dirai oui au premier véritable homme ».

À voir aussi

Images spectaculaires de la neige dans le désert du Sahara

C’est assez inhabituel, puisque c’est la 4ème fois que ce phénomène se produit en 37 …

Un spray nasal pour lutter contre… l’addiction aux jeux de hasard !

Des chercheurs finlandais ont fait appel à des volontaires pour ce traitement surprenant. Un pschitt …