Sa révocation lui ayant été notifiée……Sonko éconduit l’huissier…

Alors qu’il s’offusquait de n’avoir pas reçu la notification de sa radiation, qu’il avait appris à travers la presse, Ousmane Sonko affirme, à travers sa page Facebook, qu’un huissier s’est pointé ce matin chez lui, avec ladite notification, venant du Directeur des impôts et des domaines. Il a tout bonnement renvoyé l’huissier commis par Cheikh Bâ…  « Thiey la République émergente! », raille-t-il, avant de poursuivre : « Je faisais observer à la presse la bizarrerie consistant au fait que jusqu’à ce jour, je n’avais pas reçu l’acte individuel me concernant qu’est le décret de révocation. Ce matin (hier) à 8h, un huissier envoyé par Cheikh Ahmed Tidiane BA, administrateur politique de la DGID, s’est présenté à mon domicile pour me signifier ledit document ». Et le patron de Pastef de s’empresser d’ajouter qu’il a envoyé l’huissier balader, en se fondant sur des raisons précises.

«Je l’ai éconduit pour deux raisons : 1- comme destinataire principal on ne peut pas me signifier une copie, à peine lisible, d’un acte administratif individuel me faisant grief, en lieu et place de l’original ; 2- il n’est pas l’autorité compétente pour faire cette signification (et non notification) en lieu et place des services de la présidence de la République », explique-t-il. Et l’inspecteur de Impôts et domaines de finir en accusant la Présidence de violation de secret professionnel. « D’ailleurs, ceux-ci (services de la Présidence) n’ont-ils pas violé l’obligation de discrétion professionnelle en faisant large diffusion à la presse de ce document ? ».

Voir aussi

MORT DE L’ELEVE SAPEUR CHERIF NDAO  Les suspects jugés le 27 janvier prochain

 Les mis en cause dans l’affaire Chérif Ndao, un élève sapeur-pompier décédé lors de sa …