conf_ousmane-sonko

Sa révocation lui ayant été notifiée……Sonko éconduit l’huissier…

Alors qu’il s’offusquait de n’avoir pas reçu la notification de sa radiation, qu’il avait appris à travers la presse, Ousmane Sonko affirme, à travers sa page Facebook, qu’un huissier s’est pointé ce matin chez lui, avec ladite notification, venant du Directeur des impôts et des domaines. Il a tout bonnement renvoyé l’huissier commis par Cheikh Bâ…  « Thiey la République émergente! », raille-t-il, avant de poursuivre : « Je faisais observer à la presse la bizarrerie consistant au fait que jusqu’à ce jour, je n’avais pas reçu l’acte individuel me concernant qu’est le décret de révocation. Ce matin (hier) à 8h, un huissier envoyé par Cheikh Ahmed Tidiane BA, administrateur politique de la DGID, s’est présenté à mon domicile pour me signifier ledit document ». Et le patron de Pastef de s’empresser d’ajouter qu’il a envoyé l’huissier balader, en se fondant sur des raisons précises.

«Je l’ai éconduit pour deux raisons : 1- comme destinataire principal on ne peut pas me signifier une copie, à peine lisible, d’un acte administratif individuel me faisant grief, en lieu et place de l’original ; 2- il n’est pas l’autorité compétente pour faire cette signification (et non notification) en lieu et place des services de la présidence de la République », explique-t-il. Et l’inspecteur de Impôts et domaines de finir en accusant la Présidence de violation de secret professionnel. « D’ailleurs, ceux-ci (services de la Présidence) n’ont-ils pas violé l’obligation de discrétion professionnelle en faisant large diffusion à la presse de ce document ? ».

Voir aussi

waly ballago seck

AFFAIRE DE LA RANGE ROVER “VOLEE” Wally Seck inculpé et placé sous contrôle judiciaire

L’artiste musicien Wally Ballago Seck n’est pas sorti indemne de son face à face, hier, …