Accueil / SOCIETE / SACCAGE DES SIEGES DE LA RTS Pourquoi la presse publique est en danger ?

SACCAGE DES SIEGES DE LA RTS Pourquoi la presse publique est en danger ?

Elles sont nombreuses les organisations rattachées à la presse qui se sont interposées pour dénoncer le saccage des stations régionales de la RTS à Kaolack et Fatick. Il s’agit, entre autres, du Conseil des diffuseurs et des éditeurs de presse du Sénégal (CDPES) et du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS). Ces derniers ont aussi condamné les agressions notées contre des journalistes, dans l’exercice de leur fonction. Pourquoi la presse publique est-elle visée? C’est la question qui brûle toutes les lèvres.

Le CDPES et le SYNPICS interpellent les autorités publiques, les forces de l’ordre, les manifestants et tous les démocrates, pour une protection renforcée des professionnels des médias et des entreprises de presse publiques comme privées. Les deux organisations, mettent le ministre de l’Intérieur, les manifestants et tous les démocrates, face à leur responsabilité, dans un communiqué rendu public. Réaffirmant que la sécurité des professionnels des médias et de leurs outils de travail est un droit absolu, elles appellent l’Etat à veiller à l’exercice et à la jouissance de ce droit. En visite dans les locaux de la télévision nationale, Diatou Cissé a, face à Babacar Diagne, directeur général de la boite, mis l’accent sur le professionnalisme et l’objectivité des agents de la Rts, comme pour fustiger le comportement des populations qui semblent en douter, pour avoir choisi de brûler les locaux de presse. Toutefois, la Rts avait, semble-t-il pris les devants, en suspendant, pour toute la durée de la campagne et de la Présidentielle, ses agents qui avait découvert leur appartenance à des partis politiques. C’est ainsi que Khadim Samb et Mbaye Pekh qui se réclament, respectivement, de Rewmi de Idrissa Seck et du Parti démocratique sénégalais, sont mis à l’écart.

Yandé DIOP


À voir aussi

Plus de 275 tonnes de produits périmés incinérés

Le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits …

Revue de presse Jeudi 24 Mai

« Opération séduction aux étudiants : Macky agite la carotte ». C’est le titre paru ce jeudi à …