SOCIETE

Sadio Gassama : le craque de l’université Cheikh Anta Diop devenu médecin jihadiste

  • Date: 7 décembre 2015

Il était décrit comme un crack promis à un bel avenir, par ses proches. Mais aujourd’hui, Sadio Gassama a basculé dans le terrorisme. Et les parents et amis de cet ancien ancien étudiant de la faculté de médecine de l’université Cheikh Anta Diop ibadou, n’en reviennent pas, révèle Liberation dans sa livraison de ce matin. Ayant disparu depuis un bon bout de temps, le jeune originaire de Ziguinchor s’est signalé sur Facebook avec un massage des plus sombres : « Salamou Aleykoum pour ceux qui veulent une nouvelle de moi qu’ils sachent que je suis en vie Alhamdoulilah. Maintenant je suis médecin djihadiste dans l’État islamique en Libye. wa lilahi hand”, renseigne Liberation. Et en désespoir de cause, c’est sur sa page Facebook ses proches le supplient de revenir à la raison. Ce qui ne semble pas être gagné d’avance. S’il se faisait remarquer jusque là par des posts dans lesquels il délire et fait l’apologie du terrorisme, Sadio a posté depuis quelques jours une photo sur laquelle il exhibe sa tenue de combat personnalisée et son arme. Le tout, accompagné d’un texte dans lequel il théorise les différentes formes de Djihad. Ce qui a inquiété ses proches. L’un d’eux assène en commentaire : « De toute façon je ne peux pas y croire ce n’est pas Sadio qui parle ainsi ».

Selon toujours Libération, d’autres essayent de le raisonner en ces termes : « Bro reprend tes esprits et pense à ta famille. Ak loumou meunti ce que tu fais là est égoïste. Tu as une famille man pense à eux », « Boy tu nous as vraiment déçus, depuis que tu es parti ton père n’a pas l’esprit tranquille », « Ton père souffre, mais tu restes dans tes idioties ». Mais en réponse à ces questions, Sadio de leur lancer : « Même si on m’apportait un jet privé je ne reviendrai jamais au Sénégal ». À ceux qui lui parlent de ses parents, il rétorque : « dis-leur de patienter je suis dans le meilleur des commerces ».

Comments are closed.

Les Plus Populaires
Les plus commentés
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15