Accueil / ECONOMIE / Saër Niang prône la professionnalisation des métiers de passations des marchés

Saër Niang prône la professionnalisation des métiers de passations des marchés

Le directeur de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), Saër Niang, a exhorté lundi à aller vers une professionnalisation des métiers de passation des marchés publics  à travers leur codification. « Passer des marchés publics, c’est un métier. Nous formons depuis plusieurs années avec des attestations, mais il est apparu nécessaire d’aller vers un diplôme », a souligné le directeur général de l’ARMP.
Il s’exprimait à l’ouverture d’une session de formation sur l’accréditation de managers spécialistes en passation des marchés (MSPM). Ce programme d’accréditation est, selon le directeur de l’ARMP, un mécanisme de stabilisation. « On sait collecter de l’argent à travers les impôts et les douanes, on les motive. Mais ceux qui dépensent, on les oublie, on n’est pas très vigilants. Il n’y a pas un statut particulier qui encadre les spécialistes des marchés publics », a-t-il déploré. « Ce que nous voulons, précise-t-il, c’est arriver à codifier des métiers dans les passations des marchés publics où seuls les spécialistes occupent des positions dans le domaine de la passation. La sécurité, c’est le sésame qui est là et qui confirme que la personne a les compétences ». L’enseignement est dispensé à travers une formation spécifique de l’Université du Québec (UQAM) à Montréal, en rapport avec l’Institut SETYM International. Il a relevé que le contexte mondial est marqué par la très forte mobilité des spécialistes des marchés publics , dont le nombre reste insuffisant.
Rewmi.com/FBF

À voir aussi

AQUACULTURE-MATAM Des projets aquacoles  financés à hauteur de 750 millions Fcfa

  Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime a annoncé, à l’occasion d’une …