Accueil / SANTE / Saes- La Faculté de Médecine, de Pharmacie et d’Odontologie de l’Ucad risque d’être bloquée,

Saes- La Faculté de Médecine, de Pharmacie et d’Odontologie de l’Ucad risque d’être bloquée,

La Faculté de Médecine, de Pharmacie et d’Odontologie de l’Ucad risque encore d’être bloquée, alors qu’elle vient de boucler l’année

2014-2015. Pour cause, le Saes s’insurge contre la décision du Recteur  d’imposer des enseignants associés militaires à des postes de responsabilité administrative qui, de droit, ne peuvent leur revenir. «Cela est un précédent dangereux, parce que ces associés que le Recteur propose aux fonctions de chefs de service hospitalier font partie du personnel non-titulaire relevant du Service de Santé des Armées», fustige le Saes dans un communiqué parvenu à nos soins. En réalité, précise la même source, ces derniers  sont régis par un décret, contrairement aux enseignants titulaires de la Faculté de Médecine, qui dépendent d’une loi ! Ainsi, les syndicalistes demandent-ils à l’Assemblée de Faculté de rejeter cette décision inique du Recteur. A défaut, le Saes menace d’utiliser toutes les voies légales de recours, pour que l’autonomie des Assemblées de Faculté soit respectée, conformément aux textes en vigueur.

 

À voir aussi

Ziguinchor : les travailleurs de l’hôpital de la paix décrètent un nouveau mot d’ordre de 24 heures

L’intersyndicale des travailleurs de l’hôpital de la Paix, l’une des principales structures sanitaires de Ziguinchor …

Lutte contre le paludisme- La Chine offre au Sénégal des antipaludiques d’un montant de 2 milliards

Le Sénégal a reçu, hier, de la part du gouvernement chinois, un don de médicaments …