Accueil / POLITIQUE / SAINT-LOUIS- Le maire Mansour Faye démarre son opération de charme

SAINT-LOUIS- Le maire Mansour Faye démarre son opération de charme

 Mansour faye qui vient de fêter un an à la tête de la mairie de Saint-Louis, pose les premiers jalons de l’émergence. En visite dans plusieurs quartiers de la ville, il a assisté au démarrage des réalisations promises lors de la campagne électorale. Il rassure quant au respect de tous ses engagements.

Le maire Mansour Faye a démarré, depuis dimanche, une véritable opération de  charme. Le maire, comme il l’avait annoncé dans nos précédentes éditions, a entamé puiseurs travaux dans la commune de Saint-Louis, surtout dans la Langue de Barbarie. Mieux, il a promis deux billets à la Mecque pour les Imams et Oulémas et a offert un chèque de 4 millions de francs Cfa aux sinistrés de Goxumbathie, touchés par l’avancée de la mer.

Un centre de 350 millions F Cfa pour les femmes.

Dans ses réalisations, Mansour faye, a démarré la construction d’un centre d’une capacité d’accueil de 500 femmes transformatrices issues des quartiers de Santhiaba, Guet-ndar et particulièrement de Goxumbathie. Le nouveau site permettra aux femmes de la Langue de Barbarie et celles qui sont dans des lieux clandestins, de regagner le formel, à la fin de l’année 2015. Il a constaté l’état d’avancement des travaux du projet de construction d’un complexe de transformation des produits halieutiques, situé à hauteur de la frontière entre le Sénégal et la République Islamique de Mauritanie, d’un coût de 350 millions de nos francs. «Ce projet qui est une initiative de l’Etat, notamment du chef de l’Etat, Macky Sall, pouvait être érigé dans une autre région, mais j’ai dû peser sur la balance pour qu’il soit installé à Gokhoumbacc. Ce complexe va permettre à  500 femmes transformatrices de produits halieutiques de travailler dans des conditions optimales. Certains sites seront déguerpis et ainsi, l’anarchie et l’encombrement seront-ils de vieux souvenirs pour les populations de cette partie de l’île de Saint-Louis», a magnifié l’édile. A Goxumbathie, Mansour faye a offert aux sinistrés un chèque de 4 millions de francs Cfa, des dattes et produits alimentaires en ce mois béni de ramadan. Mieux, il leur a promis des sites de recasement.

Une case des Tout-petits

A Pikine où il a tenu sa deuxième visite, le maire de Saint-Louis a constaté aussi la finition des travaux de la case des tout-petits. «Je me suis rapproché de la directrice de l’agence de la case des tout-petits Thérèse Faye qui, à son tour, a sollicité le chef de l’Etat. Ce dernier  a pu donner son accord pour la construction de cette case», a soutenu le maire.

2  billets à la Mecque

Dans son opération de charme, le maire a rencontré tous les imams et oulémas à l’espace jeune de Saint-Louis. Une occasion pour le porte-parole du jour, Imam Idrissa Mbengue, d’étaler leurs doléances : la construction d’une maison des imams de la ville, la participation des oulémas dans plusieurs commissions au Sénégal, la réhabilitation des cimetières, la formation des imams, entre autres. «Nous allons choisir de concert, avec les imams et responsables des cimetières de Marmyal, Thiéme et Thiaka. La mairie va prendre en charge tous frais liés cela», a dit Mansour Faye qui a mis à leur disposition deux billets pour la Mecque. Mansour faye, prône aussi l’organisation  d’une manifestation annuelle dans la ville qui regroupera l’ensemble des familles religieuses.

Ousseynou DIOP

À voir aussi

Urgent: Serigne Assane Mbacké retrouve sa liberté

En attendant le verdict fixé au jeudi 24 août prochain dans l’affaire des saccages des …

Le président de la Turquie félicite Macky Sall

Le président de la coalition Benno Bokk Yaakaar Macky Sall a reçu les félicitations du …