ACTUALITE

SAINT-LOUIS : VOMISSEMENTS D’ÉTUDIANTS À L’UGB Le repreneur Mamadou Bâ apporte des éclaircissements

  • Date: 7 novembre 2015

Cinquante étudiants ont été touchés par le phénomène « des vomissements » à l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis plus précisément au resto 2. Pour le moment, la situation est maitrisée par les responsables du Crous et le repreneur. Toutefois, 7 étudiants sont présentement internés au service médical de l’université.
L’information a fait le tour de la toile depuis quelques heures. À l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis, tout le monde parlait d’une intoxication d’un repas qui serait servi par le resto 2. Mais, le repreneur Mamadou Bâ a apporté toute la lumière sur cette affaire qui défraie la chronique. « On ne connaît pas les causes réelles. Pour le moment, aucun étudiant n’est interné à l’hôpital de Saint-Louis », précise-t-il. « Tout s’est passé à la suite du diner d’avant-hier servi aux étudiants à savoir le sauté aux vermicelles », confie notre source.
50 étudiants touchés, 7 internés au  service médical
Au total, cinquante étudiants ont été touchés par cette affaire de « vomissements ». Une information confirmée par Mamadou Bâ, le repreneur. « C’est dans la nuit du jeudi au vendredi que cette affaire a été signalée. Un de nos employés a signalé des vomissements chez 12 étudiants qui sont traités par le médecin du service », souligne Mamadou Bâ. « En effet, le vendredi matin, une partie de la presse a révélé qu’il y aurait « une épidémie » à l’Ugb. Mais du côté des autorités académiques, on dégage en touche ces informations jugées très erronées », ajoute le repreneur du resto 2 où s’est produit l’incident.  « Les étudiants ont demandé par la suite de régler cette situation par l’intermédiaire de la commission sociale. Nous avons réagi sur place  pour nous occuper des étudiants et des dispositions ont été prises et à l’heure où on vous parle, il n’y a que 7 étudiants internés au service médical sur un total de 50 touchés par ces vomissements et c’est sûr qu’ils vont rentrer chez eux », a révélé  Mamadou Bâ.
À noter que la ville de Saint-Louis est  envahie depuis quelques jours par des insectes qui perturbent la quiétude des populations. D’après les informations cueillies auprès des étudiants touchés, l’un d’entre eux a révélé  avoir  mangé un insecte sans le savoir  car il y en a une prolifération par ces temps qui courent. Pour Mamadou Bâ, cela devrait inviter les autorités à une analyse profonde de la situation. « Il y a dans le resto 2  plus de  1.700 étudiants et seuls 50 sont concernés par les vomissements qui incriminent le repas. Alors, il faut voir les causes réelles de cette affaire et faire des analyses pour tirer des conclusions », se défend le repreneur.  Pour le moment, le directeur du Crous Ibrahima Diao a mobilisé ses troupes. Il a pris toutes les dispositions avec une vigilance sur l’hygiène du restaurant et des agents. Le repreneur a tenu à rappeler qu’aucun étudiant n’a été évacué au centre hospitalier régional de Saint-Louis.

Ousseynou Diop

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15