28 juillet, 2014
Accueil » ACTUALITES » Salif Sadio se décharge sur le président Wade : «Il voulait que Karim continue de s’accaparer des richesses du Sénégal au détriment des autres »
Salif Sadio se décharge sur le président Wade :  «Il voulait que Karim continue de s’accaparer des richesses du Sénégal au détriment des autres »

Salif Sadio se décharge sur le président Wade : «Il voulait que Karim continue de s’accaparer des richesses du Sénégal au détriment des autres »

En donnant ses derniers conseils aux ex-détenus militaires, de ne plus se battre pour des politiciens véreux, Salif Sadio en a profité pour régler ses comptes avec la famille Wade.
Malgré le départ du président Wade du pouvoir, les combattants du Mfdc n’arrivent pas à oublier les errements de l’ancien régime, surtout, d’Abdoulaye Wade. « Pendant que les pauvres fils des autres sénégalais sont envoyés dans la brousse, se battre, au péril de leurs vies, le président Wade s’activait à ce que son fils lui succède à la tête de l’état, pour continuer de s’accaparer des richesses du Sénégal », dira un Salif Sadio très au fait de l’actualité. Revenant sur les raisons du limogeage de certains ministres, il fera savoir que toute critique contre son fils, de la part d’un collaborateur de Me Wade, était synonyme, de renvoi du gouvernement. « Les morts dans les rangs de l’armée nationale ne dérangeait guère Wade, parce qu’il pense que son fils est le meilleur de tous. Aussi, désormais, les sénégalais doivent-ils ouvrir les yeux sur le comportement de leurs dirigeants », précisera M. Sadio devant les militaires. Avisant le Président Macky Sall de ne pas s’inscrire sur le paradigme du président et de son régime qui ont divisé pour mieux régner, Salif Sadio accusera Me Wade d’avoir créé des factions rebelles et d’avoir tenu des propos blessants. Cette sortie du chef rebelle a été l’occasion de dénoncer l’arrogance des dignitaires de l’ancien régime et la dilapidation des fonds publics, une épine de plus, sous la patte du Pds.

Khalil DIEME

REWMI QUOTIDIEN