images (2)

Sandiara : un camp de vacances vise la création de ‘’ citoyens modèles « 

Un camp de vacances dénommé ‘’la citadelle du musulman’’, tenu dans la commune de Sandiara, dans le département de Mbour (ouest), vise à créer des ‘’citoyens modèles’’, ancrés dans la culture islamique, a constaté l’APS.

Ce camp de vacances, qui a pris fin dimanche, a duré trois semaines et a regroupé 71 enfants venus de Dakar, de Thiès, de Mbour et de la Gambie, est à sa dixième édition. Le lycée de Sandiara lui a servi de cadre.

‘’Depuis dix ans, nous rassemblons des enfants musulmans dans un camp de vacances pour leur inculquer des valeurs basées sur la science islamique. Et pour leur permettre de s’épanouir durant cette période, nous y associons des activités sportives et récréatives avant l’organisation d’un concours +génies en herbe+, l’édition d’un journal du camp, entre autres’’, a expliqué le responsable du camp, Souahibou Fall.

Selon l’initiateur de ce camp de vacances, l’imam Aboubacar Dianké, qui gère un institut islamique à Keur Massar, dans la banlieue dakaroise, ’’les enfants étant l’avenir d’un peuple, du monde, il est bon d’organiser ce genre d’activités, pour leur permettre d’acquérir des connaissances et d’avoir les qualités devant leur permettre de jouer pleinement leur partition dans un monde de paix, de sécurité et d’émergence’’ ;

‘’Un pays qui veut se développer doit avoir une population de croyants. Et cela ne peut s’acquérir que par des activités d’enseignement/apprentissage dont les préceptes de l’islam et la sunna du prophète sont la seule source d’inspiration’’, a fait valoir Imam Dianké.

Il ambitionne d’élargir cette activité de vacances à tous les départements du pays voire la sous-région ouest-africaine.

 Pour l’Imam ratib de Sandiara, El Hadji Daouda Camara, ‘’qui veut développer son pays passe nécessairement par les enfants dont l’avenir doit être préparé, très tôt, par l’enseignement à la science islamique’’.

 ‘’Le meilleur investissement qu’un parent puisse faire pour son enfant, le meilleur investissement qu’un citoyen puisse faire pour son pays, c’est celui fait sur l’éducation, en se basant sur les valeurs prônées par l’islam’’, a prêché le guide religieux deSandiara.

 ‘’Depuis que camp a été initié, nous avons constaté de l’amélioration dans le comportement de nos enfants. Nous invitons tout le monde à encourager et à soutenir de telles initiatives’’, a lancé, pour sa part, l’enseignante Alimatou Niang, porte-parole des parents, qui soutiennent que le camp,

Voir aussi

barthelemy dias

Barthelemy Dias octroie des bourses aux étudiants de sa commune

L’éducation et la formation font des préoccupations majeures du maire de Sacré Coeur. En effet, …