Accueil / CULTURE / Saneex fan d’Omar Péne!

Saneex fan d’Omar Péne!

L’enfant chéri de Thiès est un grand fan de «koor Banna». Il le lui a avoué lors de l’enregistrement du spot du grand meeting international de l’athlétisme qui a eu lieu samedi au stade Léopold Sédar Senghor. Avec tout ce qu’il faut en dose d’humour, il a raconté ses déboires d’enfance en voulant coûte que coûte assister au concert du Super Diamono dans sa région natale.

Source: L’Observateur
Eh ! oui ! le grand comédien était un fan invétéré «d’Ablaye Ndiaye». Pendant l’enregistrement de la bande-annonce du grand meeting d’athlétisme, il n’a pas manqué de remettre ses souvenirs d’enfance au goût du jour. Oui !oui ! Cheikhou Gueye était prêt à tout pour assister au concert du Super Diamono à Polytechnique de Thiès dans les années 90. Il a traversé des champs sur 20 Km, braver la colère de ses parents, encaissé des « congs » (coups sur la tête) pansé les écorchures que lui ont faites les barbelés de l’établissementt, pour s’extasier devant le spectacle de Baye Péne. « Ah ! grand da gno yague nak ! » lance-t-il au lead vocal du super Diamono

« je quittais la maison familiale vers 13h pour être à l’heure au concert que tu faisais à Polytechnique. Et à Pène de faire son habituel «ha bon ! déet! waye ! waw lolou dé yague na lol sakhe !» et c’est parti pour la petite histoire de Saneex « ah ! oui ! avec les copains, on traversait les champs sur plus de 20 Km pour nous rendre au lycée… » Il n’a rien oublié au passage jusqu’au « lif » de la brigade d’intervention et aux séries de « congs » qu’ils ont essuyés des plus grands pendant les concerts. Ce fut aussi l’occasion de remonter les bretelles aux athlètes trouvés sur place en plein séance entraînement.

Dés qu’il a finis avec son idole, l’humoriste qui ne laisse jamais personne indifférent s’est tourné vers eux pour lancer un « war guéne fass diom dé ! » avant de leur rappeler les dernières places qu’ils ont occupées l’édition précédente. Mais nak pour notre Saneex national « c’est un peu aussi de la responsabilité de la fédération qui ne cesse de nourrir nos athlètes de riz ». Sacré Sa neex !


À voir aussi

Maroc-Sénégal Farssi immortalise les relations historiques entre les deux pays

Professeur titulaire à l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar,  Sidi Mohamed Farssi vient de publier un …

«Le réveil des lions» Laye ‘’Ananas’’ dédie une fresque aux Gaindés du Foot

La compagnie de danse, « Lions of Africa », dirigée par Abdoulaye Dieng dit Laye Ananas, a …