c4b41d450895a5ce5bb051c6cd9e3c50_XL

SANTE – Inauguration d’un centre d’imagerie médicale : Le Fonsis soigne Mbour

Le Fonsis, à travers sa filiale Polimed, a permis de doter l’hôpital de Mbour d’un matériel médical de pointe, et qui va servir à toutes les couches de la population.

La ville de Mbour vient d’acquérir un centre d’imagerie médi­cale, d’un coût global de 800 millions de francs Cfa. L’infrastructure a été construite dans l’enceinte de l’hôpital de Mbour et a été inaugurée hier par Awa Marie Coll Seck, le ministre de la Santé et de l’action sociale. Ce centre a pour mission de prodiguer des prestations de pointe et va du coup, épargner à la population d’effectuer des déplacements pénibles pour accéder à des examens précis.
Avec des travaux entamés en juin dernier, en présence des autorités administratives, le centre d’imagerie médicale de l’hôpital de Mbour est maintenant opérationnel, après 6 mois. Cela a été possible grâce à  une initiative du Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis), à travers sa filiale Polimed (Pôles d’infrastructures médicales) et va être déterminante pour la préservation de la santé des populations.

Lors de la cérémonie d’inauguration, Amadou Hott, le Direc­teur général du Fonsis, a rappelé que le choix de l’Eps de Mbour comme centre-pilote, s’explique par la position stratégique de cette zone, mais également par sa forte croissance démographique de 3,4%, et les projets du Pse que le département doit abriter. Selon M. Hott, Polimed est une matérialisation de cette belle vision du chef de l’Etat dans le domaine de la santé. «Polimed est un modèle de partenariat public-privé innovant, qui permet à l’Etat de multiplier pratiquement par 3 les réalisations pour le même niveau d’engagement budgétaire, via le Fonsis, et ce grâce à l’effet de levier que permet le montage financier mis en place», a rappelé le Directeur gé­néral du Fonsis.

Quant à madame le ministre de la Santé et de l’action sociale, elle a magnifié le partenariat qui a abouti à la réalisation de cet ouvrage. Ainsi, dira-t-elle, «le centre Polimed est la matérialisation d’une dimension du Pse et c’est un vrai souhait d’instaurer à l’échelle nationale, une politique sanitaire de proximité. Nous nous réjouissons d’un tel investissement du Fonsis. C’est un centre remarquable qui fait l’objet d’une mutualisation des efforts. Je félicite le directeur du Fonsis qui   a pris beaucoup d’initiatives, et  élargi son réseau, au service de l’Eps  de Mbour.» Mme Coll Seck  a rappelé aux destinataires, l’importance de la maintenance de ce matériel, en soulignant et que le ministère de la Santé est en train de travailler pour la construction d’un autre hôpital de niveau 2 à Mbour.

Ce centre dispose de matériel médical de dernière génération, dont un scanner de 16 barrettes, un échographe de type Doppler, une radio conventionnelle, un système de numérisation, une colonne complète d’endoscopie, de colonoscopie, d’hystéroscopie, de colposcopie et de cystoscopie, un mammographe, un panoramique dentaire et une radio conventionnelle et un groupe électrogène. Les  autorités assurent que les tarifs resteront les mêmes.

Le quotidien

Voir aussi

telechargement-15

Gamou 2016 : Al Amine plaide l’équipement de l’hôpital Abdoul Aziz Dabakh de Tivaouane

C’est une doléance formulée hier, en marge du comité régional de développement en vue du …