1455098530744

SANTÉ Le Sénégal découvre un nouveau test de dépistage du paludisme

Le Professeur Daouda Ndiaye de l’Hôpital Aristide Le Dantec vient de découvrir un nouveau test de diagnostic pour détecter le paludisme, l’une des maladies les plus meurtrières d’Afrique. Il s’agit  d’Illumigene® Malaria, qui se révèle jusqu’à 80.000 fois plus sensible au dépistage du parasite du paludisme que les tests conventionnels.

Une bonne nouvelle pour les patients atteints de paludisme. Un éminent chercheur sénégalais et par ailleurs Pr de parasitologie et de mycologie à l’Hôpital Le Dantec vient de découvrir un nouveau test de dépistage du paludisme qui va potentiellement révolutionner le diagnostic de cette pathologie et instaurer une nouvelle norme de référence. Pour cause, ce test Illumigene® Malaria se révèle jusqu’à 80.000 fois plus sensible au dépistage du parasite du paludisme que les tests conventionnels tels que le Tdr. Pour preuve, un travail actif a été mené avec des experts des centres de contrôle et prévention des pathologies et l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) de Dakar lors du développement d’illumigene Malaria pour concevoir les essais cliniques. Les données recueillies auprès de plus de 200 patients au Sénégal ont validé la performance d’illumigene Malaria. Le test a démontré 100% de sensibilité, mais, plus important encore, il a également détecté des patients infectés qui avaient échappé au dépistage par les méthodes conventionnelles d’identification du paludisme, a commenté le Pr Ndiaye, en conférence de presse, hier, à l’Hôpital Le Dantec.

Mieux, Illumigene Malaria offre un degré de sensibilité élevé, conjugué à un délai de retour rapide et une procédure simple, une combinaison d’atouts qui ont longtemps fait défaut dans ce domaine pathologique. En raison du transport infra-microscopique de la parasitémie au sein des populations, un outil de dépistage déployable sur le terrain à l’échelle de la communauté et qui soit robuste et sensible est indispensable pour suivre à la trace le réservoir de paludisme dans les régions de pré-élimination. « Illumigene Malaria offre cette capacité », développe le Pr Daouda Ndiaye du département de parasitologie-mycologie de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) de Dakar au Sénégal. En effet, les résultats obtenus avec Illumigene Malaria sont disponibles en moins d’une heure. « Le test est simple à utiliser dans la mesure où il ne repose pas sur une expertise technique de haut niveau », a expliqué Pr Ndiaye. Non sans préciser que cette avancée représente un immense progrès pour les patients atteints de paludisme. À l’en croire, Illumigene Malaria sera distribué en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique moyennant 7.500 F Cfa. « Mais pour sa commercialisation au Sénégal, le produit sera vendu à moindre coût », a-t-il rassuré.

Malgré un recul de 60 % des décès liés au paludisme depuis 2.000 en raison d’une meilleure prévention et un renforcement des mesures de contrôle, le paludisme reste toujours l’une des trois principales causes de décès chez les enfants dans le monde entier. Il fait une victime toutes les minutes.

Mouhamadou BA

Voir aussi

telechargement-6

INSECURITE ET SERIE DE MEURTRES Oumar fait … Maal aux Sénégalais

Le sang jaillit, coule et coule encore. Les esprits et les regards des citoyens sont …