Santi Agne se prononce sur la gestion des ordures « La Brigade d’hygiène va se déployer à Liberté dans les prochains jours »

En marge de la cérémonie, le  maire de la commune de Liberté s’est prononcé sur la gestion des ordures confiée aujourd’hui à l’Ucg. « Je tranche en faveur des populations », dira Santi Hagne. « Le problème dépasse l’Entente Cadak-Car.  Selon l’édile, les problèmes perdurent depuis le départ de la Soadip et que Veolia, Ama et autres ont failli. On ne peut pas  régler cela de manière arbitraire et ne pas y associer les maires. Des pays comme le Rwanda, le Burkina ont réglé le problème des ordures ». D’autre part, Santi  Hagne soulève le problème de l’incivisme. Il faut donc un travail de conscientisation des citoyens. Des citoyens qui attendent le départ du camion de ramassage, pour courir après ou se payer les services de charretiers. Dorénavant, au niveau de Liberté, la Brigade d’hygiène va faire des descentes. Et gare aux contrevenants passibles de peines allant de fortes amendes à la prison.  A l’endroit de ces entrepreneurs ou propriétaires qui amoncellent les gravats. La loi à ce sujet est catégorique. Simultanément, vous devez démolir ou déguerpir ».

Ndèye DIAW

Voir aussi

BIGNONA- Une aide d’urgence » de 23 tonnes de vivres aux réfugiés gambiens

L’Etat a envoyé « une aide alimentaire d’urgence » de 23 tonnes destinée à soulager les réfugiés …