Accueil / SOCIETE / Satisfaction du directeur de l’office du Bac

Satisfaction du directeur de l’office du Bac

Le directeur de l’office du Bac, M. Babou Diakham était samedi dernier face à la presse. Faisant le bilan du Baccalauréat 2007, il le juge satisfaisant.

Sourcen Matin
Ils sont 25 518 candidats déclarés provisoirement admis au baccalauréat 2007 . La révélation a été faite ce samedi dernier par le directeur de l’office du bac. Ce résultat concerne l’ensemble des séries, Scientifiques, Techniques et Littéraires. Sous ce rapport, 1273 candidats concernent la serie Technique soit un pourcentage de 51,4°/° avec 55 mention AB. Concernant le bac général, 24.245 candidats sont admis soit un pourcentage 56,1 °/° avec 8 mention TB 217 B et 1618AB.

« C’est un pourcentage qui a connu une augmentation par rapport à l’année dernière où il était de 54,2°/° », souligne le directeur de l’office du Bac . Selon Babou Diakham, cette hausse est due à la bonne performance des candidats des séries L cette année par rapport à l’année 2006. Cependant, il a aussi justifié les erreurs notées pendant le déroulement du Bac à Kaolack et à Guédiawaye.

Concernant le cas des 76 candidats aux copies incriminées à Kaolack, il déclare : « À défaut de preuves valables imputables aux candidats, la commission à demander au président de jury concerné de laisser ce cas non délibéré en ouvrant une enquête pour situer les responsablité afin qu’un tel cas ne se reproduise plus », déclare-t-il. Ensuite, pour le cas du centre Thierno Souleymane Ball : « C’ est une coupure d’éléctricité qui est à l’origine des erreurs », nous révèle M. Diakham avant d’ajouter : Nous avons introduit une innovation qui concerne l’application de l’informatique par tous les présidents de jury et qui selon lui sur tous les 140 un seul jury a connu quelques difficultés.

Car le le président concerné par pitié aux candidats a procédé à la proclammation des résultats dans l’obscurité lors de l’interruption du courant ». « Après avoir mis le procès-verbal collectif dans l’ordinateur au lieu d’attendre le lendemain, il ne l’a pas fait, nous dit ce dernier . À cet effet en se basant sur le pv collectif déjà édité, il a commis l’erreur en mélangeant les admis et les admissibles. Mais tout est rentré dans l’ordre », conclut-il.


À voir aussi

Procès- Me Mbaye Sène, avocat de Khalifa Sall : « tous les jours, le procureur vise des documents sur la base de fausses informations, et pourtant… »

REWMI.COM- Le procès de Khalifa Sall et Cie se poursuit ce mercredi. Ses avocats sont …

Scandale sexuel à Oxfam L’ONG présente ses excuses !

L’ONG britannique Oxfam a présenté ses excuses au peuple haïtien pour les dérives sexuelles de …