Accueil / ACTUALITES / Saudi Bin Ladin Group, la déchéance

Saudi Bin Ladin Group, la déchéance

Saudi Bin Ladin Group, le constructeur de l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd), qui s’est distingué dans un odieux chantage en direction des autorités sénégalaises pour finir les travaux, est dans de très sales draps. Et il n’est pas exagéré de dire que l’avenir du groupe est sérieusement compromis. En effet, renseigne Libération, une commission d’enquête a conclu que Saudi Bin Ladin Group est en partie responsable de l’effondrement d’une grue qui a causé la mort de 107 personnes à la Mecque (Arabie Saoudite), le vendredi 11 septembre. Ce, parce que l’entreprise n’a nullement respecté les normes de sécurité. Du coup, le Roi Salman a sorti le bâton contre la structure qui avait en charge des travaux. En effet, le Souverain a décrété que Saudi Bin Ladin sera exclu de tous les appels d’offre avant d’ordonner l’interdiction de sortie du territoire de tous ses hauts responsables jusqu’à la fin de l’enquête. Mieux, le Roi d’Arabie Saoudite a demandé au Procureur général de déclencher des poursuites judiciaires contre les responsables de Sbp qui a été « chassé » de la Mecque.
A rappeler également que Saudi Bin Ladin réclame sans justificatif la somme de 63 milliards de francs Cfa à l’Etat du Sénégal pour terminer l’aéroport de Diass dont les travaux devaient durer 33 mois.

leral

À voir aussi

NOUVELLE PROBLEMATIQUE DE SECURITE AU SENEGAL Comment maintenir l’ordre sans mort d’homme

La mort du jeune Yamadou Sagna à Saraya, dans une localité située à Kédougou, a …