téléchargement (4)

SAUVEGARDE DE LA FORET DE MBAO- SOS pour le dernier poumon vert de Dakar

 Véritable cri de cœur que celui lancé par le colonel Baidy Ba, directeur des Eaux et Forêts de la Chasse et de la conservation des sols, pour la sauvegarde de la Forêt de Mbao. C’était lors d’une randonnée pédestre organisée par l’Apix, la commune de Mbao et les agents des Eaux et Forêts de Mbao.

«Sauvegarder la forêt de Mbao ou périr» est l’appel lancé aux populations de Dakar et de sa banlieue à faire de leur mieux pour la protection de la forêt classée de Mbao, en vue notamment de la réalisation d’un plan d’aménagement avec l’installation d’un certain nombre d’infrastructures, tout en sauvegardant sa nature première. Prenant la parole lors du lancement de la randonnée pédestre organisée par ses services, le Colonel Baidy Bâ déclarera : «cette randonnée pédestre est une occasion pour nous de rassembler toutes les populations de la banlieue et celles venues de Dakar, auxquelles nous disons que nous devons protéger cette forêt classée qui fait 700 hectares et qui, aujourd’hui, fait l’objet d’un plan d’aménagement de la direction des eaux et forêts financé par l’Apix et la banque mondiale.» Indiquant que ledit plan en question va à terme doter la forêt d’installations d’utilités publiques, il précisera qu’il y est prévu des activités socioéconomiques, des projets sociaux récréatifs, avec notamment l’érection d’un parc sportif, d’un parc animalier, ce qui va à terme en faire un lieu de détente pour les populations de Dakar. Revenant sur les problèmes posés par les occupations illégales notées dans la forêt, le colonel Ba a expliqué que le plan d’aménagement va aider à trouver des solutions. «Toutes les occupations illégales ont été identifiées. Et les
occupants seront mis sur d’autres sites. Il y aura des blocs bien définis dans lesquels, il est (entre autres) prévu des périmètres maraichers, des plantes médicinales», a-t-il assuré. Le Colonel Moussa Fall, chef des Opérations au sein de la Forêt Classée de Mbao a remercié les participants à cette randonnée, ainsi que l’Apix et la Commune de Mbao, qu’il demande d’être les sentinelles mobilisées et dynamiques pour la sauvegarde du dernier poumon vert de Dakar.

Djiby GUISSE

Voir aussi

direc

[SUIVEZ EN LIVE HD] : Ouverture de la 5ème édition de l’Université Républicaine de la COJER à Saly Portudal