images (2)

SEANCE D’ENTRAINEMENT DES LIONS A DAKAR Tirs devant les buts au menu

 La tanière fait petit à petit son plein. Stéphane Badji et Amara Baby ont complété le groupe à 17 joueurs qui ont pris part à la première séance d’entrainement, hier, sur la pelouse du stade Leopold Sedar Senghor, en direction du match contre le Burundi, des éliminatoires de la Can 2017.

Sans Alfred Ndiaye, Demba Ba, Lys Gomis, Moussa Konaté, Pape Alioune Ndiaye et Victor Bindia, les 17 joueurs présents ont foulé la pelouse du père «Léo». Cheikhou Kouyate, ménagé pour un petit bobo, a suivi ses coéquipiers dans les différends ateliers dirigés par Aliou Cissé, Régis Boghart, et Oumar Daf, au moment où Tony Sylva s’occupait des deux gardiens de but, notamment Abdoulaye Diallo et Khadim Ndiaye. «J’ai une petite gène à la cheville. Ce n’est pas grave ; d’ici deux à trois jours, ça va passer», a rassuré le milieu défensif de Westham.

L’équipe fera bloc, après une demi-heure d’animation, pour des exercices de taureau. Le groupe sera scindé en deux pour une partie de jeu, animée par Régis Boghart et qui opposera les chasubles jaunes aux rouges. Lors de cette séance intense et rythmée, les joueurs ont démontré de l’engagement et de la détermination physique. Une opportunité également d’essayer dans les tirs à distance pour mettre les deux gardiens à l’épreuve. C’est un exercice qui a aussi créé des contacts dans un espace réduit. Et cela ne déplaisait pas Aliou Cissé qui a assisté au tacle assassin de Zarco Touré sur Lamine Gassama en action de tir à bout portant. Un choc qui amènera le latéral de Lorient à être assisté par le médecin de l’équipe. «C’était très physique et intense, cette séance d’entrainement», analyse Cheikhou Kouyaté.  La séance s’est clôturée par une prière.

Issiaka TOURE

Voir aussi

arbitre-sngalais

CAN 2017 Malang Diédhiou, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba sélectionnés

L’arbitre central Malang Diédhiou et ses assistants habituels, Djibril Camara et El Hadj Malick Samba, …